CanadiensHockeyLNH

Kent Hughes refuse de céder à la panique

Bien que les résultats négatifs du Canadien s’accumulent et que plus rien ne va dans la dernière semaine, le directeur général Kent Hughes refuse de paniquer.

Discutant de ses futures décisions à prendre en compagnie de François Gagnon, on sent que le Tricolore n’a pas l’intention de faire des changements rapides simplement pour freiner la mauvaise séquence de l’équipe récemment ou pour faire plaisir aux amateurs. Le plan demeure de rendre l’équipe plus compétitive à long terme et de ne pas commencer à bouger juste pour le court terme.

« Il n’est pas question de paniquer Bien qu’il soit difficile de voir les défaites s’accumuler et qu’il est évident que nos joueurs sont découragés, il ne faut pas perdre de vue que toutes les décisions que nous avons à prendre auront comme objectif d’améliorer l’équipe à long terme. »

Ne vous attendez donc pas à des transactions des Chiarot, Petry, Price, Lehkonen prochainement. On veut prendre le temps d’évaluer les options en place et de voir avec qui on veut bâtir le nouveau Canadien pour le futur.

Aussi, un changement d’entraineur-chef ne se fera pas non plus, alors que de remercier Dominique Ducharme ne changerait probablement pas les performances de l’équipe de toute façon.

Il faut se placer dans les souliers des dirigeants de l’organisation et on ne peut pas tout changer en l’espace de quelques semaines. Oui, c’est effectivement décourageant de voir ce qui se produit avec cette équipe actuellement, il faut prendre le temps de décider les bonnes choses sans aller trop vite.

Article précédent

Grosse soirée de travail pour Jan Mysak

Article suivant

Carey Price brise enfin le silence

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.