CanadiensHockeyLNH

Le Canadien paierait en partie ses employés

L’organisation du Canadien a officiellement annoncé qu’elle paiera ses employés en raison de l’arrêt de travail du Covid-19.

À la suite de l’interruption des activités de la LNH et de l’AHL, le Club de hockey Canadien a annoncé plus tôt aujourd’hui la mise en place de mesures extraordinaires pour les 1 200 employés à l’événement des Canadiens de Montréal et du Rocket de Laval, afin d’atténuer les impacts de cette crise sans précédent.

Pour les employés qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi, l’organisation versera une compensation correspondant à 75 % du salaire que les employés auraient reçu pour les matchs de hockey restants de la saison régulière des Canadiens de Montréal ou du Rocket de Laval (soit 4 matchs dans le cas des Canadiens et 8 matchs pour le Rocket).

Pour les employés admissibles à l’assurance-emploi, l’organisation bonifiera les prestations d’assurance-emploi de 40 % afin que les employés reçoivent 95 % (le maximum autorisé par Service Canada pour qu’ils soient admissibles à la totalité des prestations d’assurance-emploi) du salaire qu’ils auraient reçu pour les matchs de hockey restants.

« Notre industrie traverse une période difficile et nos employés sont durement affectés par les récents événements. Le Club de hockey Canadien et l’organisation du Rocket tenaient à déployer les moyens nécessaires afin de contribuer à alléger l’impact de cette situation très particulière sur nos employés, que je tiens d’ailleurs à remercier sincèrement pour leur compréhension et collaboration », a mentionné Geoff Molson, propriétaire, président et chef de la direction.

COMMUNIQUÉ CANADIEN

Article précédent

Une nouvelle convention collective dans la NFL

Article suivant

Autres signes que la saison de la LNH serait terminée

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *