CanadiensHockeyLNH

Le Canadien possède la plus vieille défensive de la LNH

De plus en plus dans la LNH, on vit dans un circuit où la jeunesse est plus présente que jamais et c’est encore plus vrai en défensive. Malheureusement, le Canadien ne peut pas se vanter d’être du bon côté dans ce sens, alors que l’organisation possède la plus vieille défensive du circuit actuellement.

On parle d’une moyenne de 30.0 au total devant des équipes comme le Wild du Minnesota (29,5) et les Red Wings de Detroit (29.5). Évidemment, on pourrait associer ça à l’insuccès de ces équipes, mais par la suite des équipes gagnantes comme les Capitals, le Lightning et les Canucks se retrouvent aussi dans le top 6 avec une moyenne de 29 ans. C’est donc plutôt la qualité des joueurs qui dépend.

Cela tient compte des joueurs actuels dans l’alignement et non les jeunes joueurs de l’organisation dans les niveaux moins compétitifs. Shea Weber est évidemment le meneur de cette défensive à 34 ans, mais on peut aussi compter sur Jeff Petry (32) et Karl Alzner (31) comme joueur qui dépassent les 30 bougies.

La défensive est complété par Ben Chiarot (28), Brett Kulak (26) et Christian Folin (29) qui ne rajeunissent pas vraiment plus la brigade. Quand on parle de jeunes défenseurs de 24 ans et moins dans la LNH, disons que le Canadien ne laisse pas beaucoup de place à la jeunesse.

Dans la LNH, 5 des 12 meilleurs pointeurs chez les défenseurs ont présentement 24 ans ou moins avec DeAngelo, Makar, Hughes, Pionk et Theodore.

Techniquement, la vitesse de la défensive laisse vraiment à désirer, alors que Petry semble le seul patineur de qualité dans cette brigade. Peut-être que le manque de mobilité explique pourquoi le Canadien alloue plus de trois buts par match cette saison, mais aussi à quel point les défenseurs utilisent leur patin pour venir appuyer l’attaque.

Bien sûr, Victor Mete est blessé et c’est pourquoi il n’est pas présent sur la liste, mais des Cale Fleury, Josh Brook et Otto Leskinen pourraient tous obtenir une plus grande présence dans l’organisation d’ici la fin de la saison pour prendre de l’expérience. Surtout si l’équipe est éliminée des séries éliminatoires.

Place aux jeunes comme on dit !

Crédit photo : canadiens

Article précédent

Combien vaudra le prochain contrat de Phillip Danault ?

Article suivant

Le Canadien en quête d'un 3e gain de suite

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *