CanadiensHockeyLNH

Le Centre Bell sera l’aréna le moins rempli de la LNH

Aux 4 coins de la LNH, le Centre Bell sera l’amphithéâtre accueillant le moins de partisans au cours de la prochaine saison. En raison des restrictions imposées par le gouvernement du Québec, le Canadien pourra compter sur seulement 7500 amateurs pour les matchs à domicile, c’est-à-dire 33 % de la capacité de l’aréna.

Il s’agit du plus bas total de la LNH, alors que les Canucks auront 50 % de partisans pour environ 9500 au total et que les autres amphithéâtres seront à 100% de capacité. Ce qui veut dire qu’à Ottawa, Toronto, Winnipeg, Calgary et Edmonton, les villes de ces régions permettent aux équipes d’accueillir de gros groupes dans un même établissement public.

Aux États-Unis, toutes les équipes n’auront pas à gérer cette situation, alors qu’il y aura quand même des règles à respecter pour les partisans. 10 organisations au total dans la ligue demanderont seulement une preuve de vaccination, 8 autres demanderont aussi un test négatif à la COVID-19 pour entrer et 14 autres ne demanderont tout simplement aucune preuve de vaccination ou de diagnostic du virus.

De toutes les équipes de la LNH, 14 obligeront le port du masque pour tous les partisans. Vous comprendrez que chez le Canadien, on demandera le gros kit avec preuve de vaccination et le port du masque en tout temps, sauf assis à notre banc. Une preuve de non-diagnostic ne sera pas nécessaire toutefois.

Difficile à dire si c’est une bonne chose, mais pour cette raison, les billets au Centre Bell risquent d’être plus dispendieux. Habituellement, on parle de 21 273 partisans dans l’aréna. Il y a certainement un manque à gagner que l’équipe voudra rattraper.

Article précédent

Suzuki, Caufield et Toffoli restent ensemble

Article suivant

Nick Suzuki a travaillé ses mises en jeu

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *