CanadiensHockeyLNH

Le retour aux ajustements chez le Canadien

Bien que le Canadien s’est incliné pour le premier duel de la finale, il ne faut pas non plus partir en peur avec la défaite. Bien sûr, le Lightning a beaucoup d’expérience et est très talentueux, mais pour le moment, le Tricolore a encore le temps d’apporter des ajustements pour revenir dans le coup. On rappelle que le Canadien a perdu le premier match de la finale en 1993 avant de remporter les grands honneurs. La défaite peut parfois être bénéfique pour la suite.

La troupe de Dominique Ducharme a démontré qu’elle peut s’ajuster en séries cette année. Après un revers de 4-0 contre les Maple Leafs en première ronde, on est revenu avec un gain en prolongation lors du match suivant pour se rendre à un match #6 et éventuellement éliminer cette formation.

Même chose après la première partie contre les Golden Knights de Vegas avec une défaite de 4-1. Le Tricolore a remporté le match suivant par la marque de 3-2 pour démontrer à l’adversaire qu’on serait à prendre au sérieux. Ce qui a permis à l’équipe de se rendre jusqu’en finale de le Coupe Stanley.

C’est pourquoi le match d’hier doit rapidement être mis aux poubelles pour passer à la prochaine bataille mercredi avec un ajustement dans notre plan de match. On ne peut pas dire que le Canadien a connu sa meilleure performance hier soir avec des revirements coûteux et beaucoup de nervosité dans la rencontre. Lorsqu’on tire de l’arrière, il est difficile de rester axé sur notre plan de match, mais on devra certainement apprendre à demeurer patient et jouer une rencontre serrée en zone neutre.

Bref, la série est loin d’être terminée, alors que la première mission sera de remporter l’un des deux premiers matchs à Tampa Bay. On a raté la première opportunité, mais il reste encore la partie de mercredi pour réussir notre objectif. Pour le moment, rien n’est joué.

Article précédent

Le repêchage reviendra à Montréal

Article suivant

Ryan Nugent-Hopkins à Edmonton pour y rester

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *