CanadiensHockeyLNH

Le temps d’envoyer Nick Suzuki à Laval ?

Le centre du Canadien Nick Suzuki a beaucoup ralenti par rapport au début de la saison et le calendrier semble lui avoir enlevé de l’énergie.

Après le début de campagne de 13 points en 12 matchs, il a connu un ralentissement avec 11 points lors des 26 parties suivantes. Ce qui dérange le plus, c’est qu’il a été blanchi souvent à égalité numérique et surtout qu’il ne montre pas le même entrain depuis quelques parties.

Ce n’est pas si mal, mais pour Maxim Lapierre, ce serait une idée de l’envoyer dans la Ligue Américaine pour lui redonner confiance et lui permettre de mieux jouer. Simplement regarder le calendrier du Rocket pour éviter ce résultat puisque l’équipe ne jouera pas beaucoup dans les deux prochaines semaines.

On ne peut pas dire que Suzuki montre la même confiance qu’à ses débuts dans la LNH, mais est-ce vraiment la solution pour le relancer ? On pourrait le casser encore plus et gaspiller un jeune joueur avec un excellent potentiel. Je ne ferais absolument pas ça, même s’il est admissible à la Ligue Américaine sans passer par le ballotage.

On pourrait évidement dire que Jesperi Kotkaniemi a repris confiance l’an dernier en jouant à Laval pour revenir plus fort lors des dernières séries éliminatoires, mais pour Suzuki ça ne semble pas s’appliquer de la même manière. Tous les joueurs du Canadien connaissent présentement une baisse de régime (Drouin par exemple) et on semble donc manquer de confiance pour tout le monde.

Bref, ça ne semble pas être la solution pour Suzuki. Il totalise quand même 24 points en 38 matchs.

Article précédent

Changements de trios chez le Canadien

Article suivant

Nick Foligno se joint aux Maple Leafs

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *