CanadiensHockeyLNH

Logan Mailloux, choix très controversé du CH

Avec la 31e sélection au total, le Canadien a choisi un joueur très controversé avec le défenseur droitier Logan Mailloux.

Le joueur des Knights de London a reçu deux amendes, ayant été reconnu coupable en décembre de photographie choquante constituant une invasion de la vie privée et de diffamation. C’est pourquoi le nouvel espoir du Tricolore avait publié un message public sur ses réseaux sociaux, demandant qu’on ne le repêche pas en raison de son immaturité pour mériter ce privilège. Cette demande a été ignorée.

Le Canadien était donc très au courant de la situation, mais on ne voulait pas laisser passer son potentiel de 15e joueur classé en Amérique du Nord. Au final, l’organisation montréalais a tenu à s’expliquer pour cette sélection très douteuse et pense pouvoir l’aider.

« Il a été sincère, a fait preuve de remords et s’est excusé auprès de la famille. Il a commis une grave erreur et ça ne se reproduira plus. Nous le croyons et nous allons travailler avec lui pour que ça ne se reproduise plus. » Bergevin

Bref, disons que cette sélection passe difficilement dans le coeur des amateurs puisqu’il y avait de nombreux candidats disponibles qui ont une attitude bien plus exemplaire. Il semble toutefois que plusieurs équipes voulaient le choisir en deuxième ronde du repêchage.

Mailloux a amassé sept buts et huit aides en 19 rencontres avec le SK Lejon, en troisième division suédoise cette saison, n’ayant pas pu jouer avec les Knights de London dans l’OHL en raison de la COVID-19.

L’an dernier, les Coyotes de l’Arizona avaient choisi Mitchell Miller au 111e rang, mais l’avaient finalement libéré suite à une histoire d’intimidation envers un camarade de classe noir atteint d’une forme de déficience intellectuelle.

De son côté, le Canadien pense pouvoir aider Mailloux dans son développement professionnel, mais aussi personnel.

Article précédent

Gary Bettman ne fait pas la même erreur avec le Canadien

Article suivant

Les Sabres échangent Sam Reinhart aux Panthers

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *