CanadiensHockeyLNH

Marc Bergevin certainement favori au DG de l’année

Après 10 matchs de saison régulière, on peut se permettre de juger le travail de Marc Bergevin durant la saison morte. Force est d’admettre que ce début de campagne explosif place le grand manitou du Canadien comme candidat hâtif au titre de directeur général de l’année dans la LNH.

On a l’impression de se répéter depuis le début de la saison, mais le Tricolore est une équipe transformée depuis la conclusion de la saison 2019-20. Les nouvelles acquisitions de Bergevin acquises durant la saison morte avec Josh Anderson, Tyler Toffoli, Jake Allen et Joel Edmundson ont tous une contribution incroyable dans l’équipe et amène beaucoup à leur nouvelle équipe. Même Corey Perry joue un rôle inespéré avec l’équipe.

Sans oublier le développement des jeunes joueurs de l’organisation avec Kotkaniemi, Suzuki, Evans, Romanov qui a été préparé depuis plusieurs années et qui rapporte enfin avec le grand club. Un point à ne pas négliger dans une organisation qui tente de se bâtir par le repêchage et le développement. Les Caufield, Farrell, Norlinder sont également très bons dans les rangs inférieurs.

Aussi, la composition du noyau de leader depuis l’arrivée de Bergevin avec les Danault, Price, Weber, Petry, Chiarot, Gallagher, Drouin, Tatar, Byron est d’une qualité incroyable. Ils s’assurent que tout le monde suit la parade et qu’on soit sur la même longueur d’ondes. On compte sur plusieurs joueurs qui veulent gagner cette année.

Bref, toutes ces décisions permettent présentement au Canadien de se retrouver au premier rang du classement général après 10 rencontres cette saison. Il reste quand même encore beaucoup de hockey à jouer avant de pouvoir donner le titre de DG de l’année à Marc Bergevin, mais avouons qu’il est actuellement le favori pour ce trophée.

Sinon, le nom de Bill Zito avec les Panthers (aucune défaite en temps règlementaire) et celui de Brian MacLellan à Washington pourraient être considérés.

Article précédent

Le Canada nomme Doug Armstrong DG pour 2022

Article suivant

Non, le Canadien n'est pas dans la pire division

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *