CanadiensHockeyLNH

Marc Bergevin finaliste au DG de l’année

Le directeur général Marc Bergevin a été élu finaliste pour le titre de Directeur général de l’année dans la dernière saison de la LNH. Il est en compagnie de Lou Lamoriello des Islanders de New York et Bill Zito des Panthers de la Floride. C’est la troisième fois que Bergevin se classe parmi les trois finalistes à Montréal.

Enfin, le travail du DG du Canadien a été reconnu avec plusieurs acquisitions qui permettent au Canadien de se retrouver en demi-finale des séries éliminatoires. Tout ça a commencé durant la saison morte 2020 lorsque Bergevin a acquis Jake Allen, Joel Edmundson et Josh Anderson (+ un contrat) dans trois transactions différentes pour ajouter du muscle et de l’expérience dans l’équipe. Il a également offert des contrats aux vétérans Corey Perry et Tyler Toffoli, deux gagnants de la Coupe Stanley jouant un grand rôle dans le vestiaire présentement.

L’équipe ne semblait pas nécessairement en voie de connaitre un long parcours en séries, mais il a tout de même ajouté trois autres joueurs à la date limite des transactions avec Eric Staal, Jon Merrill et Erik Gustafsson, cédant très peu pour ces trois joueurs. Pendant ce temps, il s’est fié au développement des jeunes Kotkaniemi, Suzuki, Caufield, Evans et Romanov pour ajouter de l’énergie et beaucoup de talent à cette formation. Tout ça a mené le Canadien à un dossier de 24-21-11 en saison régulière et une présence en demi-finale éliminatoire.

En cours de route, Bergevin a aussi pris la décision de congédier son entraineur-chef Claude Julien pour le remplacer par Dominique Ducharme, mais aussi Kirk Muller (entraineur associé) a quitté et Stephane Waite (entraineur des gardiens).

«Cette nomination me rend très fier, d’autant plus qu’il s’agit de votes de mes pairs. Je tiens à souligner le travail remarquable de tous les membres de l’organisation, des entraîneurs et des joueurs, qui ont su composer avec un calendrier extrêmement difficile et qui ont fait des sacrifices personnels pour assurer le succès du club. Cette reconnaissance leur revient aussi. Je tiens finalement à féliciter Lou et Bill pour leur nomination.» Marc Bergevin

Lamoriello tentera de devenir le premier directeur général à mériter ce trophée à deux reprises. Pour ce qui est de Zito, il pourrait devenir le premier directeur général à recevoir le trophée à sa saison recrue.

L’an dernier, c’est le directeur général du Lightning de Tampa Bay Julien Brisebois qui a remporté le prix. Lamoriello et Zito sont deux excellents candidats et Bergevin aura beaucoup de compétition, mais il pourrait également bien gagner le trophée.

Détails à venir !

Article précédent

Première victoire en demi-finale pour Carey Price

Article suivant

Rod Brind'Amour prolonge finalement en Caroline

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *