CanadiensHockeyLNH

Marc Bergevin ne compte pas échanger des sélections

Le directeur général Marc Bergevin a présenté son point de presse de mi-saison ce matin à Winnipeg. Avec la blessure de Ben Chiarot, le Canadien pourrait bouger pour combler un besoin, mais il assure que ce n’est pas dans ses plans pour le moment.

En tout cas, Bergevin a pratiquement mentionné qu’il ne donnerait pas des choix au repêchage en retour d’un joueur, alors que le plafond salarial complique les choses. Par exemple, hier, c’était la première fois que le Canadien avait 23 joueurs dans sa formation et on avait seulement 30 000$ disponibles.

Ça prouve simplement que si le Canadien bouge à la date limite des transactions, un membre de l’équipe actuelle sera probablement donné en retour. C’est en tout cas ce que l’on sent dans la réponse de Bergevin cet après-midi qui s’attend à revoir Chiarot cette saison et qui ne veut donc pas dépenser encore plus pour ne pas être en mesure de réinsérer Chiarot dans la formation.

Si on complète une transaction, ce sera donc pour ajouter du talent à l’équipe, mais pas un geste de panique pour combler un besoin à cause d’une blessure. Bref, ne vous attendez pas à de gros mouvements du Canadien d’ici le 12 avril. À moins d’une grosse opportunité d’améliorer l’équipe rapidement.

Article précédent

Ralph Krueger bientôt congédié ?

Article suivant

Cole Caufield élu meilleur joueur du Big Ten

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *