CanadiensHockeyLNH

Michael Pezzetta n’a qu’un seul objectif en tête

Au cours de la dernière saison, les partisans du Canadien ont pu découvrir l’attaquant Michael Pezzetta qui a bien fait à Montréal.

Même s’il ne fait pas noircir la feuille de pointage tous les soirs, il trouve toujours le moyen de s’impliquer et d’avoir une certaine influence sur le jeu. C’est ce qui fait que son rôle est si important sur la patinoire.

Depuis l’arrivée de Martin St. Louis, Pezzetta a pu vivre au rythme de la LNH et a grandement apprécié la confiance affichée à son endroit pour obtenir du temps de glace intéressant à Montréal. Arrivant maintenant avec un contrat à échéance cet été, le joueur autonome avec compensation (+ arbitrage) ne vise pas un contrat à long terme. Son objectif principal est de pouvoir obtenir une entente à un seul volet dans la LNH afin de pouvoir rester avec le grand club pour l’entièreté de la saison.

Ayant passé une bonne partie de sa carrière dans la ligue américaine, Pezzetta considère que sa récolte de cinq buts, 11 points et 81 minutes de pénalité en 51 rencontres est suffisante pour avoir sa place régulière avec le Canadien.

Cependant, l’incertitude entourant l’offensive du Tricolore en vue de la prochaine saison pourrait faire en sorte que Kent Hughes ne voudra pas aller aussi loin dans les négociations avec son ancienne agence Quartexx. Un contrat à un volet ferait rapidement en sorte qu’il y aurait une place de moins dans l’alignement du Canadien et ce n’est pas optimale quand on est dans une phase de reconstruction avec les jeunes joueurs.

Il semble donc être tôt encore pour connaitre le sort réservé à Pezzetta présentement. On sera certainement patient et on attendra de voir si une place sera disponible pour lui, après les mouvements estivaux effectués par l’organisation. N’oublions pas que quelques vétérans pourraient être échangés en attaque.

Après les décisions prises avec le repêchage, les transactions et le marché des joueurs autonomes, on saura un peu plus sur quel pied danser, alors que le jeune homme de 24 ans pourrait décider d’aller en arbitrage, même si ça ne semble pas être à son avantage pour négocier un contrat.

Article précédent

Shea Weber a mis sa maison du Québec en vente

Article suivant

Auston Matthews remporte le trophée Hart

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.