CanadiensHockeyLNH

Mike Hoffman utilisé sur la quatrième ligne ?

Il sera bien difficile de prédire l’alignement du Canadien qui sera présenté lors du match d’ouverture du 13 octobre prochain. Ayant une offensive très équilibrée avec plusieurs joueurs en mesure de produire offensivement, l’entraineur-chef Dominique Ducharme aura un beau casse-tête devant lui.

Le journaliste de Sportsnet Eric Engels a donc tenté de faire ses prédictions de trios du Tricolore pour entamer la prochaine saison. Ce qu’on constate avec étonnement, c’est qu’il place rapidement Jonathan Drouin dans un rôle important sur le premier trio de Suzuki et Caufield, alors que Mike Hoffman se retrouverait seulement sur le quatrième trio. Beaucoup de pression pour Drouin à son retour et très peu pour Hoffman. Voici ses trios.

Drouin – Suzuki – Caufield 

Armia – Dvorak – Toffoli
Anderson – Evans – Gallagher
Hoffman – Perreault – Lehkonen

On voit bien qu’Engels a tenté de mettre un certain équilibre sur les quatre trios de l’équipe et on voit qu’il veut amener de l’énergie sur chaque unité. Armia, Evans et Lehkonen joueraient tous sur un trio différent actuellement. À part le premier trio, on dirait que le Canadien n’aurait pas d’autres combinaisons très offensives pour marquer.

Surtout en plaçant Hoffman sur le quatrième trio, alors que ce serait bien étonnant que le Canadien l’a signé à 4,5 M$ par saison pour le placer dans une situation aussi peu importante. On va rapidement lui donner une opportunité de produire offensivement dans un rôle plus offensif justement.

C’est pourquoi Armia devrait plutôt jouer sur la quatrième ligne, alors que Hoffman pourrait évoluer avec Dvorak et Toffoli. Cela ferait un trio très intéressant. Engels le place sur la première unité d’avantage numérique et en fin de rencontre quand le Canadien aura besoin d’un but.

La ligne de centre serait donc composée en ordre de Suzuki, Dvorak, Evans et Perreault, alors que les deux centres Paquette et Poehling lutteraient pour la 13e place disponible comme attaquant supplémentaire. Nul doute que les combinaisons sont nombreuses et c’est ce qui fera la force de l’équipe cette saison. On pourra encore utiliser tous les attaquants de manière équivalente.

Article précédent

Pierre-Luc Dubois encense Mathieu Perreault

Article suivant

27 joueurs invités au camp des recrues du Canadien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *