CanadiensHockeyLNH

Nouvelles encourageantes pour Jordan Harris

Toujours sans contrat avec le Canadien puisqu’il joue dans la NCAA, l’espoir Jordan Harris semble prêt à s’entendre avec l’équipe.  En tout cas, les deux clans semblent vouloir prolonger leur collaboration au-delà d’une sélection au repêchage.

Les espoirs ont augmenté au moment où Kent Hughes a été engagé comme directeur général du Canadien, alors que lui et Harris se connaissent très bien. Harris a été dirigé par Hughes comme entraineur lorsqu’il évoluait dans le hockey mineur, particulièrement au niveau peewee. Disons qu’une relation de longue date comme ça devrait avoir un impact positif sur les négociations.

En point de presse aujourd’hui, Hughes a aussi confirmé qu’il était en discussion régulière avec Harris afin de lui faire signer un contrat avec le Tricolore à la fin de son passage à l’Université Northeastern. On ne peut quand même pas s’avancer sur les intentions du jeune défenseur, mais tous les éléments semblent aller en faveur d’un contrat avec le Canadien. Sa décision sera prise en fonction de son sentiment face à son plan de développement avec l’équipe.

« Il y a des discussions avec Jordan, ses agents et sa famille. Nous nous parlons. Je l’ai rencontré pendant notre semaine de congé. Je lui ai parlé encore mardi. J’ai signifié notre intérêt pour lui. » Kent Hughes

Harris, sélectionné au 71e rang en 2018, est un arrière gaucher prometteur dans les rangs universitaire. Il a amassé 17 points en 29 rencontres, tout en montrant un différentiel de +10 à Northeastern cette saison. Capitaine de cette équipe, il joue avec Ryan St-Louis, le plus vieux garçon de Martin St. Louis, ainsi que les deux fils de Kent Hughes, Jack et Riley

L’athlète de 21 ans dispute présentement la dernière saison de sa carrière dans la NCAA et deviendra joueur autonome si on le signe pas avant le 15 aout 2022. À la conclusion de sa campagne universitaire, il pourrait rapidement rejoindre le Canadien dans la LNH comme Cole Caufield l’an dernier, mais il utiliserait une année de son contrat de recrue de trois ans. Cependant, si on juge que ce sera bénéfique pour lui, pourquoi pas.

Harris est probablement le défenseur le plus prometteur de l’équipe à évoluer dans la NCAA. On doit trouver le moyen de conserver ses services puisque les 31 autres équipes du circuit pourraient sauter sur l’occasion s’il devient disponible. Au Canadien de le convaincre.

Article précédent

Échange de coups entre Paquette et Romanov

Article suivant

Une victoire en or pour les canadiennes

1 Comment

  1. 16 février 2022 à 18 h 42 min — Répondre

    Dommage POUR L EQUIPE CANADIENNE MAIS PAR MANQUE DE TALENT OFFENSIF ILS ONT PAS PUS S AJUSTER A L ANTI HOCKEY DES SUEDOIS. MENTION HONORABLE A WEAL POWER TAMBELINNI ET HO SANG

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.