CanadiensHockeyLNH

Objectif 2011 dans le camp du Canadien

Il faut toujours trouver du positif dans une série finale de la Coupe Stanley et le Canadien devra faire de même, malgré deux défaites de suite. Tirant de l’arrière 0-2 face au puissant Lightning de Tampa Bay, le Tricolore voudra maintenant faire comme les Bruins de Boston de 2011, c’est-à-dire de gagner les grands honneurs malgré deux défaites pour commencer la série.

En 2011, les Canucks de Vancouver avait gagné les deux premiers duels à domicile par la marque de 1-0 et 3-2 en prolongation. Les Bruins avaient ensuite enchainé avec des victoires au TD Garden par la marque de 8-1 et 4-0 pour créer l’égalité 2-2. Les deux équipes ont également gagné leur troisième match à domicile pour disputer un match ultime à Vancouver. Boston a ainsi remporté le seul affrontement de la série à l’étranger lors de la rencontre décisive par la marque de 4-0.

Évidemment, le Lightning a beaucoup d’expérience et ne se laissera pas abattre facilement, mais avec une performance dominée par le Canadien hier, il faut espérer que les matchs à domicile permettront de relancer la finale. Avec un résultat positif vendredi soir, le Tricolore peut faire douter son adversaire comme il l’a fait en deuxième période hier soir.

La bonne nouvelle, c’est que la troupe de Dominique Ducharme Luke Richardson n’a pas été déclassée pendant les matchs, malgré le résultat qui laisse croire le contraire. Avec le retour de Ducharme derrière le banc vendredi, ça pourrait avoir un électrochoc encore plus grand dans le vestiaire.

Bref, il sera difficile de gagner 4 matchs sur 5 contre les champions en titre, mais tout est possible cette saison. Le Canadien nous a réservé de beaux moments dans ces séries et on pourrait en vivre d’autres. Souhaitons-le en tout cas, alors que les Penguins de Pittsburgh en 2009 ont aussi réussi l’exploit.

Article précédent

🎥 Nick Suzuki surprend Andrei Vasilevskiy

Article suivant

Corey Perry a lancé un message après le match

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *