CanadiensHockeyLNH

Première sortie dominante pour le Rocket

Le Rocket de Laval a complètement dominé son premier match à domicile face aux Senators de Belleville avec un gain de 6-2 ce soir. La première victoire officielle de l’entraineur-chef Jean-François Houle avec l’équipe, mais aussi dans la Ligue américaine.

Après avoir vu Matthew Wedman inscrire le premier but de la rencontre en première période, Michael Pezzetta a ramené le Rocket dans la rencontre avant la fin du premier vingt. Puis, Lukas Vejdemo a touché la cible en désavantage numérique pour prendre l’avance, mais Phillipe Daoust a ramené les deux équipes à égalité quelques minutes plus tard.

Cependant, cette marque de 2-2 n’a tenu que 15 secondes, alors que Danick Martel a donné les devants au Rocket pour de bon avec son premier filet chez sa nouvelle formation. Jean-Sébastien Dea (premier avec Laval), Jean-Christophe Beaudin et Ryan Poehling ont ensuite unis leurs efforts pour prendre une avance insurmontable. Après le cinquième but, le gardien Mats Sogaard a été remplacé par Kevin Mandolese qui a donc aussi alloué 1 but.

Le gardien Cayden Primeau a signé la victoire avec un total de 17 arrêts dans la rencontre. Un match tranquille pour lui, mais efficace.

Il s’agit donc d’un bien meilleur départ que le Canadien, alors qu’on a été opportuniste devant nos partisans de la Place Bell. Un premier match du Rocket devant les amateurs depuis mars 2020. Un total de 10 québécois étaient en uniforme chez le Rocket pour cette rencontre.

Article précédent

Le Canadien a été atroce sur les mises en jeu

Article suivant

Mauvais nom, pas de problème pour Alex « Chaisson »

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *