CanadiensHockeyLNH

Quand “Goal” Caufield marque, tout va bien

Qui aurait cru qu’une verte recrue de 20 ans comme Cole Caufield allait être aussi important au Canadien en séries éliminatoires ? Bien qu’il n’a pas entamé la danse printanière dans l’alignement du Tricolore, l’Américain n’a pas mis beaucoup de temps pour mettre ses aptitudes à profit et en faire profiter au Canadien.

Caufield est maintenant sur une séquence de 5 matchs de suite avec au moins un point, le deuxième plus haut total dans l’histoire du Canadien et il a maintenant amassé un total de 7 points en 12 parties éliminatoires. Toutefois, ce qui impressionne le plus dans sa contribution, c’est qu’il fait noircir la feuille de pointage dans des moments importants d’un match.

Lorsque celui-ci récolte un point dans un match éliminatoire cette année, le Tricolore montre un impressionnant dossier de 6 victoires et 1 seul revers en 7 rencontres. La seul défaite remonte au premier match contre Vegas, mais pour le reste, on a toujours réussi à gagner le match.

D’ailleurs, impossible de ne pas souligner le travail du trio de Cole Caufield, Tyler Toffoli et Nick Suzuki qui est vraiment la meilleure unité de l’équipe actuellement pour menacer en offensive. Ils sont pratiquement toujours en échec-avant et leur chimie dans la précision de leurs passes est magique. Pas pour rien que ces trois joueurs se retrouvent parmi les meilleurs pointeurs de l’équipe en séries.

Pendant qu’ils s’occupent de l’attaque, les autres trios se joignent au travail et ferme la porte aux attaquants adverses. Tout un travail d’équipe actuellement et c’est comme ça que l’on gagne dans la LNH.

Article précédent

Corey Perry, la goutte qui fait déborder le vase

Article suivant

Josh Anderson nous ramène en 1993

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *