CanadiensHockeyLNH

Quart de saison : début intéressant pour le Canadien

Le Canadien a maintenant disputé le quart de sa saison écourtée et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe nous a étonné. Même si l’organisation connait des difficultés récemment, on peut rester positif de ce début de saison avec un dossier de 8-4-2 en 14 rencontres. On parle donc d’une récolte de 18 points sur une possibilité de 28.

En offensive, on peut surtout retenir la profondeur de 4 trios qui contribuent, mais surtout de l’apport des nouveaux venus Josh Anderson et Tyler Toffoli qui ont marqué 18 des 50 buts de l’équipe pour un total de 36%. Corey Perry, Joel Edmundson et Alexander Romanov en ont tous inscrit un également. Pour le reste, le tout a été partagé par tout le monde, mais on peut aussi retenir la continuité de Brendan Gallagher (5) et Jeff Petry (6). Nick Suzuki a probablement été l’attaquant le plus constant avec des points dans 10 des 14 matchs pour un total de 12.

Seuls Byron, Danault, Mete et Kulak n’ont pas été en mesure de toucher la cible.

D’ailleurs, les défenseurs ont aussi grandement contribué avec 34 points venant des arrières de l’équipe. C’est l’un des plus hauts total de la LNH pour entamer la saison. Si on avait a donné le trophée Norris au quart de la saison, c’est certainement Jeff Petry qui le remporterait avec 14 points en autant de matchs et un différentiel de +12.

Du côté négatif, il faut retenir que les équipes ont commencé à s’ajuster à la vitesse du Canadien et il faudra continuer à travailler fort en échec-avant pour retrouver le succès des 10 premières rencontres. On devra aussi rester discipliné, mais surtout espérer une meilleure contribution du gardien Carey Price qui ne semble pas à 100% dans ses performances.

Ce dernier est la clé de l’équipe vers le succès et pour donner confiance aux joueurs. Sa faible efficacité serait la pire de sa carrière, si la saison se terminait aujourd’hui, mais au moins, la campagne est encore jeune et il peut se reprendre.

Bref, nous n’irons pas en profondeur dans les statistiques, mais il y a certainement plus de positif que de négatif à retenir de ce quart de saison. On a été solide à l’étranger avec aucun revers en temps règlementaire en 7 parties pour une fiche de 5-0-2. Ça doit continuer.

Article précédent

Le Rocket remporte son premier match

Article suivant

Cedric Paquette et Alex Galchenyuk échangés en Caroline

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *