CanadiensHockeyLNH

Quelle est la place réelle de Brendan Gallagher ?

Les deux premiers trios du Canadien ont déjà été composés pour la saison, mais à quel endroit peut-on placer Brendan Gallagher dans l’alignement ?

Même si le Tricolore peut compter sur une offensive équilibrée, où tous les joueurs possèderont un rôle équivalent, on peut parler d’une place sur le troisième trio pour le #11 et ce, malgré le fait qu’il sera l’attaquant le mieux payé de l’équipe.

Au départ, ce serait très surprenant que le trio de Drouin, Dvorak et Anderson soit séparé après avoir déjà connu du succès, alors que Toffoli et Suzuki devraient retrouver Cole Caufield à droite lorsqu’il sera en santé d’ici quelques jours.

De son coté, Gallagher patine sur cette unité pour le moment, mais on risque de le placer ailleurs assez rapidement. Si on prend en considération que Jake Evans est le troisième centre de l’équipe, les deux joueurs risquent de jouer ensemble. De plus, les deux droitiers sont solides en défensive et c’est pourquoi Hoffman pourrait se retrouver sur l’aile gauche, si lui aussi est en santé, n’étant pas aussi bon dans son territoire. Sinon, cela pourrait se jouer entre Lehkonen ou Perreault.

Il faudra seulement déterminer si on veut utiliser Gallagher dans un rôle défensif ou offensif cette saison. Plus offensif, ce serait Hoffman et plus défensif, ce serait Lehkonen ou Perreault. N’oublions pas que Gally est un marqueur d’au moins 20 buts dans la LNH et on doit trouver le moyen de maximiser sa production offensive. C’est pourquoi on doit encore le considérer comme un attaquant offensif et le placer dans la meilleure situation possible.

Si on prend en considération que Hoffman possède des aptitudes similaires à Tomas Tatar comme marqueur et que Jake Evans jouerait un rôle similaire à Phillip Danault, ce serait donc la meilleure unité à composer pour mettre Gallagher sur un trio similaire à ce qu’il était habitué depuis 2 ans en ayant connu du succès. Oui, ce serait vraiment sur cette unité qu’il serait le meilleur.

Pour le moment, ça nous fait surtout constater que le Canadien a besoin de trouver un 3e centre puisque l’on n’en a pas actuellement. Jake Evans est bien bon, mais il devra en apporter bien plus pour être vraiment à sa place.

Article précédent

Un petit nouveau à l'entrainement du Canadien

Article suivant

Dominique Ducharme explique l'absence de Carey Price

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *