CanadiensHockeyLNH

Quel contrat à offrir à Jesperi Kotkaniemi ?

S’il y a bien un dossier compliqué à gérer cet été pour Marc Bergevin, c’est bien le prochain contrat de Jesperi Kotkaniemi. Alors qu’il aura seulement 21 ans pour le début de saison en septembre, il vient déjà de conclure sa troisième campagne chez les professionnels, mais n’a toujours pas trouvé sa chaise dans la LNH encore.

Pour un jeune joueur, on parle souvent d’inconstance dans leur jeu et c’est ce qui arrive avec le jeune finlandais. Il y a le Kotkaniemi impliqué qui marque des buts importants en séries éliminatoires avec 8 points en 19 matchs cette année, mais il y a aussi le Kotkaniemi qui disparait complètement du jeu et qui entre dans de longues séquences sans point, où il a amassé 20 points en 56 parties de saison régulière en 2021. Quand la fatigue embarque, on voit une grosse différence dans son jeu.

On souhaiterait évidemment retrouver le premier KK l’an prochain, mais cela passera certainement par un contrat de transition pour une ou deux saisons à environ 2,5 M$ par année. Il n’a pas encore prouvé être en mesure d’évoluer au centre du deuxième trio et c’est pourquoi il devra encore démontrer s’il possède ce potentiel. N’oublions pas qu’il n’a pas le droit à l’arbitrage et acceptera probablement cette nouvelle tâche avec un contrat à court terme.

Bref, ce n’est pas nécessairement qu’il ne sera jamais un bon joueur de centre pour le Canadien, mais on voit déjà une grosse différence entre Kotkaniemi et Suzuki, alors que Phillip Danault aussi fait partie du lot au centre. On ne voudra pas donner au Finlandais un contrat trop élevé pour rien et c’est pourquoi le contrat à court terme sera favorisé. Au maximum, pour le moment, il ne sera pas plus qu’un centre #2.

Article précédent

Retour au travail chez les Alouettes

Article suivant

Les Bruins viseraient un champion de la Coupe Stanley

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *