CanadiensHockeyLNH

Rafaël Harvey-Pinard s’entend avec le Rocket

Le Rocket de Laval a annoncé aujourd’hui que l’équipe s’est entendue sur les modalités d’un contrat d’une saison avec l’attaquant Rafaël Harvey-Pinard.

En 62 matchs avec les Saguenéens de Chicoutimi (LHJMQ) en 2019-2020, Harvey-Pinard a inscrit 78 points (34 buts, 44 aides) en plus de présenter un différentiel de +37. Le joueur originaire de Jonquière, au Québec, a mené les siens pour les buts, les aides, les points ainsi que pour les buts en avantage numérique (13 – à égalité au cinquième rang dans la ligue). Il s’est aussi classé à égalité au septième rang de la ligue pour les buts gagnants (6) ainsi qu’à égalité au huitième rang pour le nombre de premiers buts du match (6).

Harvey-Pinard s’est joint aux Saguenéens au terme de la saison 2018-2019, après avoir disputé les trois saisons précédentes avec les Huskies de Rouyn-Noranda. En carrière chez les juniors, l’attaquant gaucher de 5’09’’ et de 170 lb a amassé 110 buts et 152 aides (262 points) en 248 rencontres, purgeant 84 minutes de punition et présentant un différentiel de +122. Il a également ajouté 36 points (19 buts, 17 aides) en 34 matchs de séries éliminatoires.

En plus d’avoir occupé le rôle de capitaine dans les deux organisations pour lesquelles il a évolué dans la LHJMQ (2018-2019 à Rouyn-Noranda et 2019-2020 à Chicoutimi), Harvey-Pinard a remporté la coupe du Président (remise aux champions de la LHJMQ) en 2018-2019 avec les Huskies, avant de mettre la main sur la coupe Memorial au terme du tournoi où il a récolté six points (1 but, 5 aides) en cinq matchs.

De plus, Harvey-Pinard a récemment mis la main sur le trophée Marcel-Robert remis annuellement au joueur qui présente la meilleure combinaison des accomplissements scolaires et sportifs dans la LHJMQ. Il avait été parmi les finalistes au trophée Marcel-Robert au terme de la saison 2018-2019.

Harvey-Pinard a été un choix de septième tour, 201e au total des Canadiens lors du repêchage de la LNH en 2019. Pour le moment, ce contrat ne veut donc pas dire qu’il jouera avec le Canadien l’an prochain. Cependant, il appartient toujours à l’organisation.

COMMUNIQUÉ ROCKET

Article précédent

Les Golden Knights présentent leur club-école

Article suivant

Le Canadien et la LNH dénoncent l'injustice raciale

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *