CanadiensHockeyLNH

Seul Victor Mete est dans le négatif

En observant les statistiques plus en profondeur, on constate que Victor Mete est le seul joueur avec un différentiel négatif chez le Canadien. À sa première rencontre, il était donc sur la glace pour les deux buts des Canucks hier soir. Peu importe, le but de l’article n’est pas de critiquer le travail de Mete, mais bien de parler du reste de l’équipe.

Après 9 rencontres, il est très intéressant de constater que tous les autres patineurs possèdent un différentiel neutre ou positif et aucun joueur est dans le négatif. Ça prouve assez rapidement que le Canadien marque beaucoup de buts grâce à tous les joueurs et que la défensive fait son travail aussi. Au total, 16 joueurs sur 20 ont déjà inscrit un but et on compte sur deux pointeurs de 10 points déjà avec Toffoli et Petry.

À vrai dire, le Tricolore domine toujours la LNH avec un différentiel buts pour/contre de +15 devant l’Avalanche du Colorado et pour les buts marqués avec 4,33 en moyenne par partie devant les Stars de Dallas. L’analyse de début de saison qui disait que le Canadien possédait un alignement rempli de profondeur, autant en attaque qu’en défensive, semble bien juste après 9 rencontres. Une tendance assez incroyable quand on y pense.

On se répète, mais il faut que ça continue et c’est là que l’on pourra bien confirmer ces affirmations. De son côté, Mete disputait un premier match en 4 mois. Il est donc normal qu’il n’était peut-être pas à 100% de sa forme et qu’il sera plus constant s’il reste dans l’alignement. Bref, l’important actuellement, c’est que le Canadien gagne. Le reste importe peu.

Article précédent

Alexander Romanov laissé de côté ce soir ?

Article suivant

Tyler Toffoli nous offre un bijou entre les jambes

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *