CanadiensHockeyLNH

Si Carey Price est échangé, ce sera cet été

Plusieurs experts s’entendent pour dire que si le Canadien veut passer en reconstruction, ce sera en échangeant le gardien Carey Price.

Même si il possède encore un contrat de 5 ans pour 10,5 M$ par saison en incluant cette année et que sa blessure au genou est longue à guérir, il semble que le #31 intéresserait quand même quelques équipes qui ont besoin d’un gardien de but.

Toutefois, il semble que s’il est échangé, ce ne sera pas à la date limite des transactions, mais plutôt cet été durant la saison morte. Il faut comprendre que durant la saison régulière, la masse salariale est toujours plus difficile à gérer, mais aussi plus serrée et les équipes n’ont pas beaucoup de temps pour réfléchir.

C’est tout le contraire durant l’été puisque les formations qui n’ont pas connu du succès en séries à cause de leu gardien vont être tenté à trouver des solutions en allant chercher un portier de premier-plan. Price devra toutefois approuver cette transaction en raison d’une clause dans son contrat, mais s’il veut gagner une coupe Stanley avant sa retraite, ce sera probablement la seule solution.

Il serait intéressant de découvrir ce que le Canadien pourrait obtenir en retour de Price. Si sa valeur est si élevée, on doit tourner la page pour de bon.

Article précédent

Une page d'histoire grâce à Félix Auger-Aliassime

Article suivant

Qui seront les heureux élus à Cooperstown ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.