CanadiensHockeyLNH

Le trio de Suzuki-Drouin-Anderson impressionne

Nul doute que Claude Julien semble avoir déjà trouvé son premier trio cette saison, alors que Suzuki-Drouin-Anderson impressionne. Cette toute nouvelle unité composée par le Canadien face aux Maple Leafs a été incroyable à son premier match et a démontré qu’elle pourra prendre les choses en main en 2021.

Depuis bien des années, il est rare à Montréal d’avoir pu voir à l’oeuvre un trio aussi complet dans tous les éléments possibles. Avec la vitesse et la robustesse de Josh Anderson, jumelées à l’intelligence de Nick Suzuki et aux aptitudes offensives de Jonathan Drouin, cette unité peut être efficace de plusieurs façons en attaque.

Hier soir, on en a eu la preuve. Suzuki a d’abord marqué en avantage numérique pour profiter des unités spéciales. Jonathan Drouin a ensuite préparé le premier but de son coéquipier Anderson grâce à son travail en fond de territoire, alors qu’Anderson s’est lui même occupé de son deuxième filet, contournant facilement John Tavares avec une grande vitesse en contre-attaque et déjouant ensuite le gardien. On parle donc de trois manières différentes de toucher la cible.

Au total, ce trio a donc totalisé 6 points sur les 4 buts du Canadien hier soir, dont 3 passes pour Drouin, 2 buts pour Anderson et un autre filet pour Suzuki. D’ailleurs, ce trio a aussi décoché 14 des 32 tirs de l’équipe, tout en complétant 6 mises en échec au total.

Possédant maintenant trois trios menaçants, il ne faut pas s’attendre à voir toujours ce trio en avant-plan à tous les matchs et d’autres joueurs vont contribuer éventuellement. Cependant, si la chimie demeure entre ces trois joueurs, le Canadien pourrait avoir trouvé son premier trio cette saison.

Article précédent

Alexander Romanov, troisième joueur le plus utilisé du CH

Article suivant

L'Avalanche se fait donner une leçon

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *