CanadiensHockeyLNH

Un bilan très négatif pour Trevor Timmins

On peut prendre les statistiques des deux côtés de la médaille, mais clairement le travail de Trevor Timmins à Montréal est questionnable. Depuis son arrivée comme directeur du repêchage chez le Canadien en 2003, on constate que l’équipe est l’une des pires de la LNH pour trouver du talent. Voici les statistiques que l’équipe de l’Antichambre a déniché.

Par exemple, le Tricolore est la seule organisation de la LNH à n’avoir sélectionné aucun joueur ayant inscrit 70 points en une saison entre 2003 et 2020. Et on parle de ce bilan avec le Canadien ou pour une autre équipe de la ligue. Ça prouve qu’on trouve du talent moyen, mais pas d’excellents joueurs, même si ça dépend aussi du rang de sélection chaque année.

De plus, on se trouve au 26e rang de la LNH sur 30 équipes évaluées pour le nombre de joueurs repêchés ayant joué au moins 1 match dans la ligue avec un total de 51 joueurs. Comme on dit, il y a plusieurs facteurs à tenir en compte pour évaluer la qualité d’un repêchage, mais reste que ça prouve qu’il faudrait probablement dire au revoir à Timmins.

Il est temps de faire un ménage dans l’organisation et tourner la page avec une trop longue période sans succès. Et ici on parle seulement du repêchage, alors que le développement aussi pourrait être le problème. Cependant, difficile de juger le développement après 18 ans à repêcher des joueurs. Ça fait une très faible moyenne au bâton.

Article précédent

Quelques mises à jour importantes chez le Canadien

Article suivant

Jake Allen a alloué le plus de buts dans la LNH

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *