CanadiensHockeyLNHRumeurs

Un chandail des Expos pour le Canadien ?

Le retour des chandails «Reverse Retro» pourrait se faire l’an prochain dans la LNH et le Canadien pourrait arriver avec un très beau concept.

Selon le podcaster Neil Taylor qui se spécialise pour l’équipement de hockey, le Tricolore aurait l’intention de faire renaitre les Expos de Montréal avec son nouveau chandail reverse. Il qualifie sa source de valeur très sûre et assure qu’il a hâte à cette annonce pour prouver ses information. Cela ne veut pas dire que le logo des Expos y serait en raison des droits de logo, mais ça pourrait être au moins aux couleurs de l’ancienne équipe de la MLB.

La saison prochaine, les équipes de la LNH pourraient porter ce chandail environ 10 fois et une annonce pourrait donc se faire dans les 4 à 6 prochains mois selon Taylor. À noter que la vente de ces chandails se ferait vers le mois de novembre seulement, mais ça pourrait être un bon coup publicitaire pour le Canadien de revenir à nos racines montréalaises.

En tout cas, on sait que la mascotte Youppi! sera bien contente d’appendre que le Canadien pourrait porter un chandail de son ancienne équipe. Rien n’est encore confirmé et officiel, mais ce serait intéressant de voir ce chandail créatif. Il faut toutefois espérer que l’on ne tente pas d’en faire trop et que l’uniforme soit laid.

D’ailleurs, les droits des Expos appartiennent toutefois encore aux Nationals de Washington dans la MLB et pour que le Canadien puisse utiliser le logo, on devra payer quelques milliers de dollars c’est certain. Washington a d’ailleurs ramené ce logo en 2019 dans une rencontre de saison régulière. Accepteront-ils de vendre les droits ?

Expos à Washington
Expos à Washington

On rappelle aussi que l’Avalanche du Colorado a ramené les Nordiques de Québec avec son chandail rétro l’an dernier. Toutefois, l’organisation possédait justement les droits pour le faire. À suivre.

Article précédent

Les canadiennes ont disputé leur match avec un masque

Article suivant

Ann-Renée Desbiens se paie les États-Unis

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.