CanadiensHockeyLNH

Weber et Petry, un excellent «one-two punch»

Depuis le début de la saison, les défenseurs Shea Weber et Jeff Petry ont été les grands meneurs de cette brigade défensive du Canadien. Les deux vétérans ont pris en charge cette défensive pour montrer le bon chemin à leur coéquipiers et on peut dire qu’il font très bien.

Petry est le deuxième meilleur pointeur du circuit chez les défenseurs avec 7 points en 6 matchs tout en possédant le meilleur différentiel de la LNH à +9, alors que son partenaire Joel Edmundson en profite pour connaitre un solide début de campagne également. Pendant que le #26 appui l’attaque, Edmundson s’assure de protéger le territoire défensif.

De son côté, Weber a amassé 4 points en 6 parties, mais fait surtout plus de choses en défensive. Il est un peu moins visible que Petry, mais quand on entend pas trop son nom, c’est que le capitaine fait son travail et qu’il ne se passe rien pour l’autre équipe.

« Toutes les années, Petry semble s’améliorer. On connaît Weber avec sa réputation dans la LNH alors que c’est un défenseur fiable qui possède un bon lancer. Ils sont un bon one-two punch comme on l’entend en anglais. » Julien

Il y a de très bons duos de défenseurs un peu partout dans la LNH, mais pour la production offensive, seuls Samuel Girard et Cale Makar au Colorado ou Alec Martinez et Shea Theodore à Vegas font mieux que Weber et Petry avec un total de 12 points jumelés contrairement à 11. Les Burns-Karlsson à San Jose, Josi-Ellis à Nashville ou Werenski-Jones à Columbus connaissent un début de saison plus lent.

Weber et Petry sont surtout dans la trentaine tous les deux, mais on peut les considérer comme l’un des meilleurs «one-two punch» de la ligue présentement. En tout cas, grâce à leur leadership, ils facilitent le travail des autres défenseurs de l’équipe comme Edmundson, Romanov et Kulak, mais aussi de Claude Julien qui ne se gêne pas pour les utiliser plus de 22 minutes par rencontre.

Article précédent

Le DG des Penguins Jim Rutherford quitte l'équipe

Article suivant

Rentrée à domicile pour le Canadien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *