CombatDivers

Connaissez-vous Ryan Rozicki ? : prochain adversaire d’Oscar Rivas

Ce vendredi au théâtre Olympia de Montréal, Oscar Rivas disputera le premier combat de championnat du monde de l’histoire dans la nouvelle division des super lourds-légers, moins de 225 livres, pour le titre WBC contre le canadien Ryan, The Bruiser, Rozicki. Apprenons à mieux connaître son adversaire.

Rozicki, âgé de 26 ans, qui est originaire de Sydney en Nouvelle-Écosse, a fait ses débuts professionnels le 15 octobre 2016. En 13 combats, il a une fiche de 13 victoires en autant de combats et toutes ses victoires ont été obtenues par TKO et KO. Sa puissance ne fait aucun doute.

De plus, c’est une opportunité en or qu’il a obtenue en se battant pour le Championnat du monde en remplacement de Bryant Jennings. Il sera motivé au plus haut niveau et Rivas devra composer avec sa puissance tout au long du combat, particulièrement en début de duel. Rozicki mettra assurément beaucoup de pression sur le Colombien d’origine. Il n’a tout simplement rien à perdre, d’où pourquoi il pourrait être dangereux bien qu’il est moins expérimenté que Rivas avec ses 28 combats en carrière. La pression sera sur Rivas dans ce combat.

En Rivas, il affrontera, de loin, le meilleur boxeur de sa carrière puisque dans ses 13 premiers combats jusqu’ici, il n’a pas affronté des adversaires de grand renom. À ne pas en douter, ce combat représente un véritable test pour Rozicki. En carrière, le meilleur boxeur, avec la meilleure fiche qu’il a affronté, fût Shawn Miller avec un dossier de 18 victoires, 4 revers et une nulle en mai 2019 pour le titre vacant WBC international argent des lourds-légers qu’il détient toujours.

Au niveau technique, Rozicki est très agressif et hargneux. Il met continuellement de la pression sur ses adversaires en coupant le ring. D’ailleurs, il a servi de partenaire d’entraînement à Eleider Alvarez. Il est bien connu par le clan Rivas. Son style ressemble au champion WBO actuel des mi-lourds, Joe Smith, boxeur infatigable et sans compromis. En offensive, sa puissance est dominante. Il possède, en termes de boxe, des mains pesantes. Un crochet très dangereux. Il excelle aussi au corps. Son jab est très fluide. En défensive, bien qu’il prenne des chances, il se protège bien en gardant ses mains hautes et esquive bien. Il est aussi rapide et mobile. Ne manquez pas les premières minutes du combat.

Bon combat !

Source : boxrec.com

Article précédent

Cole Caufield retourné avec le Rocket ?

Article suivant

🎥 Tyler Toffoli marque enfin en avantage numérique

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *