DiversJeux Olympiques

Une médaille d’argent pour Mikaël Kingsbury

Le bosseur Mikaël Kingsbury a remporté la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Pékin dans l’épreuve masculine de bosses. En grande finale, il a été devancé par le Suédois Walter Wallberg qui a connu une descente parfaite pour défaire le champion en titre olympique de justesse.

Alors que Kingsbury était le cinquième athlète sur six à prendre le départ en grande finale, il a réussi une belle descente de 82,18 points pour obtenir le premier rang provisoire. Wallberg a toutefois conclu la compétition avec une performance sans faille pour remporter la médaille d’or.

Avec l’argent en 2014 et l’or en 2018, le Québécois est quand même devenu le deuxième athlète en bosses à remporter trois médailles olympiques après la Norvégienne Kari Traa avec le bronze en 1998, l’or en 2002, et l’argent en 2006. Kingsbury espérait surtout rejoindre son compatriote Alexandre Bilodeau qui est donc toujours le seul bosseur de l’histoire à avoir gagné deux titres olympique de suite.

« C’est sûr ce soir j’aurais aimé avoir l’or. Lorsque tu es à un skieur, ce n’est tout de même pas crève-cœur, car ce que j’ai fait, dans les conditions, je n’ai aucun regret » Kingsbury

Le Canadien Laurent Dumais n’a pas été ne mesure de se qualifier pour la finale avec une 16e position. La nuit prochaine, ce sera au tour des dames de franchir la piste, alors que Justine Dufour-Lapointe a déjà atteint la finale.

Article précédent

Patrice Bergeron tourne le dos au Canadien

Article suivant

Isabelle Weidemann gagne la première médaille du Canada

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.