DiversTennis

Une page d’histoire grâce à Félix Auger-Aliassime

Félix Auger-Aliassime a écrit une page d’histoire du tennis canadien avec son gain au 4e tour des Internationaux d’Australie contre le Croate Marin Cilic. Avec sa victoire en quatre manches de 2-6, 7-6 (7), 6-2 et 7-6 (4) en l’espace de trois heures et 35 minutes.

Avec sa première présence en quarts de finale de ce tournoi en carrière et celle de son compatriote Denis Shapovalov, c’est la première fois de l’histoire de l’Omnium d’Australie que deux canadiens se sont rendus aussi loin dans la compétition.

Après un lent début de rencontre du Québécois et une première manche dominée par le Croate, il s’est mis en marche par la suite en remportant de justesse le bris d’égalité du deuxième set. Avec deux bris en troisième manche, c’est à partir de là qu’Auger Aliassime a pris l’ascendant du duel.

Dans ce match, le Canadien a frappé 38 coups gagnants et 31 fautes directes, mais il a aussi poussé son adversaire à 60 fautes directes et 8 doubles fautes ainsi que 61 coups gagnants. Cilic n’a donc pas été en mesure de conserver sa précision pour gagner.

À son prochain match, Auger-Aliassime affrontera le meilleur joueur de la compétition, alors que le Russe Daniil Medvedev sera son adversaire. Il a vaincu l’Américain Maxime Cressy en quatre manches de 6-2, 7-6 (4), 6-7 (4) et 7-5.

Article précédent

La valeur marchande d'Artturi Lehkonen serait très haute

Article suivant

Si Carey Price est échangé, ce sera cet été

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.