FootballLCF

Anthony Calvillo de retour avec les Alouettes

Les Alouettes de Montréal ont confirmé que l’ancien joueur Anthony Calvillo est de retour dans le giron de l’équipe. Il a été nommé entraineur des quarts-arrières, un poste qu’il connait très bien disons.

On souhaite donc fournir un peu plus d’expérience à Vernon Adams, l’actuel quart des Alouettes, afin de le faire passer à l’étape supérieure et être encore plus efficace. Il devrait être meilleur dans ses lectures l’an prochain sans aucun doute.

Calvillo a occupé les fonctions d’entraîneur des receveurs, de coordonnateur offensif et d’entraîneur des quarts-arrières au fil de son passage comme entraineur avec les Alouettes de 2015 à 2017. Il a aussi connu une grande carrière à Montréal auparavant de 1998 à 2013.

L’ancienne légende rejoint ainsi le directeur général Danny Maciocia avec qui il a travaillé en 2019 avec les Carabins de l’Université de Montréal. À sa première saison avec l’équipe, il a aidé sa formation à atteindre le match de la Coupe Vanier.

Calvillo est arrivé à Montréal une première fois en 1998, il s’est alors joint aux Alouettes après des arrêts à Las Vegas et Hamilton, ce qui a marqué le début de son histoire d’amour avec les Québécois. Le quart a ensuite mené les Alouettes à huit matchs de la Coupe Grey, dont trois qui se sont terminés par des défilés dans les rues de Montréal, en plus de rééditer le livre des records de la LCF.

Calvillo a passé 20 saisons chez les professionnels, dont les 16 dernières avec les Alouettes. Le natif de Los Angeles en Californie détient une foule de records de la LCF, dont celui du plus grand nombre de verges par la passe avec 79 816. Il a été intronisé au Temple de la renommée du football canadien en 2017. Gagnant de trois Coupes Grey avec les Alouettes (2002, 2009, 2010), l’ex-footballeur a vu son chandail être retiré par l’organisation en octobre 2014.

En janvier 2021, Calvillo était de retour dans le nid comme ambassadeur de l’équipe. Son but était de servir l’organisation et être présent lors des activités. Comme ambassadeur, il donnait son opinion sur les diverses plateformes du club et faisait rayonner les Moineaux partout au Québec. Dorénavant, il se concentrera seulement sur son rôle d’entraîneur. En novembre dernier, il recevait officiellement son titre de citoyen canadien.

«Nous sommes très heureux du retour d’Anthony au sein de notre personnel d’entraîneurs, soutient le pilote des Alouettes Khari Jones. Anthony est une personne très respectée qui a connu une des plus grandes carrières au sein de la LCF. L’association entre lui et les Alouettes est simplement naturelle, il revient où il a connu ses années de gloire. Notre organisation vient d’hériter d’un très bon professeur.»
Article précédent

Elizabeth Mantha réalise une première dans la LHJMQ

Article suivant

Un retour à prévoir pour Tuukka Rask à Boston

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.