FootballLCF

La nouvelle saison des Alouettes s’amorce ce soir !

Les Alouettes de Montréal sont prêts pour la saison 2019, alors qu’ils entameront le calendrier face aux Eskimos d’Edmonton ce soir dès 21h. L’équipe tentera évidemment de faire mieux que sa fiche de 5 victoires et 13 revers de la dernière campagne.

Pour l’occasion, on pourra compter sur un autre entraineur-chef, alors que Khari Jones prendra la relève de Mike Sherman qui a été remercié samedi dernier par les Alouettes. Une idéologie contraire frappait l’organisation et Sherman pour décider de se séparer juste avant le début de la saison.

Même si le nouvel entraineur aura beaucoup de tâches sur sa feuille de route, tous les joueurs semblent déjà beaucoup plus confiants sous ses ordres et veulent montrer qu’ils sont prêts.

Chez les Alouettes, une belle lutte s’était présentée entre les quarts-arrière Antonio Pipkin et Vernon Adams, mais c’est finalement Pipkin qui sera l’homme de confiance de l’équipe au départ. Il devra démontrer plus de précision dans ses passes et surtout s’assurer d’aller chercher des verges sur les premiers essais. Ce qui a été difficile durant le camp d’entrainement.

C’est pourquoi la ligne à l’attaque renouvelée devra offrir le plus de temps possible au quart, mais aussi au porteur de ballon William Stanback. Ce dernier vise même très gros cette saison.

« Il y a eu beaucoup de changements en une semaine, mais notre objectif demeure de gagner le titre dans l’Est », a-t-il mentionné.

On aura donc plusieurs nouveaux joueurs à surveiller dans le camp montréalais. On peut parler du receveur Devier Posey, le porteur Jeremiah Johnson, le secondeur Boseko Lokombo, ainsi que les demis défensifs Ciante Evans et Taylor Loffler. Il faut dire que la défensive devrait encore être la force des Alouettes cette année, mais jusqu’à quel point exactement ?

Du côté des Eskimos, ils ne pourront plus compter sur les services du quart-arrière Mike Reilly qui a quitté l’équipe pour se joindre aux Lions de la Colombie-Britannique. La troupe de Jason Maas donnera donc un premier départ à Trevor Harris qui s’amène du Rouge et Noir d’Ottawa avec une feuille de route intéressante. Pourra-t-il faire le travail ?

Il sera l’élément à surveiller dans le camp adverse, alors que le receveur Greg Ellingson s’est aussi joint à son coéquipier ce hiver. Les deux joueurs ont bâti une belle chimie à Ottawa et seront très dangereux.

En espérant que la vente des Alouettes ne viendra pas déranger l’équipe dans sa concentration et que tous les joueurs mettront la main à la pâte pour bien débuter cette saison.

Article précédent

Jordan Eberle n'est plus disponible

Article suivant

La réunion des frères Suzuki avec le Canadien ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *