FootballNFL

Première journée folle de la saison 2020

La saison 2020 de la NFL est officiellement lancée et est déjà une des plus animées des récentes années. Tout d’abord, l’association des joueurs de la NFL ainsi que les dirigeants de celle-ci ont conclu une nouvelle convention collective.

De plus, à l’aube de l’ouverture du marché des agents libres qui se tiendra le 18 mars à 16h, le mouvement de personnel est à son comble. Nous avons déjà eu droit à des échanges monstres, des prolongations de contrats et des joueurs talentueux ont été libérés. D’autres se sont fait donner le titre de joueur de concession.

Échanges

Mise à jour : Les Vikings du Minnesota échangent le receveur étoile Stefon Diggs et un choix de 7e ronde aux Bills de Buffalo en retour d’un choix de 1er, 5e et 6e tour en 2o2o ainsi qu’un 4e en 2021. Diggs n’était vraisemblablement plus heureux avec les Vikings, lui qui s’est plaint à propos de son quart-arrière. Un changement d’air lui sera sans doute bénéfique. Les Bills, eux, avaient désespérément besoin d’un receveur de calibre.

Ce qui a le plus retenu l’attention est sans aucun doute l’échange de DeAndre Hopkins et d’un choix de 4e tour aux Cardinals de l’Arizona en retour de David Johnson, un choix de 2e tour et un choix de 4e tour. Les dirigeants de la formation texane voulaient regarnir leur banque de choix au repêchage, surtout après s’être débarrassé de leur premier choix pour les deux prochaines saisons.  Sauf qu’ils ont donné un joueur étoile, un des meilleurs de la ligue (et la seule arme de qualité de Deshaun Watson) pour faire l’acquisition d’un choix peu intéressant, ainsi qu’un porteur de ballon sur la pente descendante. Certes, Johnson a connu une saison record en 2016, mais il n’est plus le même joueur depuis sa blessure au poignet en 2017. En 2019, il n’a récolté que 345 verges au sol pour 2 maigres touchés. Voyons voir s’il pourra rebondir avec les Texans.

L’autre échange majeur de la journée appartient aux Colts et au 49ers. DeForest Buckner prend la direction d’Indianapolis en retour du choix de premier tour des Colts, le 13e au total. C’est une bonne affaire pour les deux équipes. Les Colts sont bâtis pour gagner maintenant avec une des meilleures unités défensives de la ligue. Ils viennent de la renforcer avec ce joueur de ligne défensive dominant. Ils devraient par ailleurs être agressifs du côté des quarts-arrière sans contrat, surtout Philip Rivers. Quant aux Niners, ils ne pouvaient se permettre de payer Buckner et Armstead, qui vient de prolonger son séjour en Californie pour 5 ans et 85 millions. Ils n’ont également pas de choix de 2e, 3e et 4e tour au prochain repêchage. Cet échange a donc beaucoup de sens pour les deux formations.

Un peu plus tôt, les Jaguars ont échangé Calais Campbell aux Ravens contre un choix de 5e tour. Campbell compte 31,5 sacs du quart lors des trois dernières saisons. Certains diront que l’âge commence à le rattraper, mais le risque et le prix payé par les Ravens sont très minimes.

Signatures de contrats

Les Browns de Cleveland ont sorti le chéquier. Ils ont d’abord conclu une entente de 4 ans et 42 millions avec l’ailier rapproché Austin Hooper, ce qui fera de lui le joueur le mieux payé de sa position. Ils ont également mis la main sur le plaqueur offensif Jack Conklin et le quart-arrière Case Keenum. Ce dernier sera utilise pour montrer l’exemple au jeune Baker Mayfield.

Byron Jones s’entend avec les Dolphins de Miami, ce qui fait de lui le demi de coin le mieux payé de la ligue. En plus de l’ancien des Cowboys, les Dolphins s’offent Kyle Van Noy pour 51 millions sur 4 saisons. Miami était la formation qui possédait le plus d’espace sur la masse salariale avant ces signatures, et elle en a profité.

Les Raiders ont ajouté de la compétition à Derek Carr avec la signature de Marcus Mariota. Cela ne peut qu’être un bel ajout pour la nouvelle formation de Las Vegas.

Prolongations de contrats et franchise tag

Les Titans du Tennessee ont choisi le quart-arrière Ryan Tannehill pour mener leur équipe. Il a signé une prolongation de 4 ans et 118 millions. Cela a instantanément mis fin aux rumeurs lien Tom Brady à son ancien entraîneur avec les Pats, Mike Vrabel. Du même coup, cette signature a expédié Marcus Mariota hors de Nashville pour de bon, après avoir perdu son poste de partant au cours de la saison.

Une autre formation a sécurisé son quart-arrière, et il s’agit des Vikings du Minnesota. Ils s’assurent de Kirk Cousins pour deux autres campagnes et 66 millions.

Comme mentionné précédemment, Arik Armstead a signé un lucratif contrat pour demeurer avec les 49ers.

Jason Pierre-Paul reste avec les Buccaneers pour 2 autres saisons et 27 millions. Tampa a aussi prolongé le Québécois Antony Auclair pour un an.

Jimmy Graham poursuivra sa carrière avec les Bears de Chicago pour deux saisons. Il n’est plus le joueur étoile qu’il a été avec les Saints, mais il ajoutera certainement de la profondeur intéressante où il en manquait à cette position chez les Bears.

Les anciens membres des Patriots, Jamie Collins et Matt Patricia, sont réunis à Détroit pour 3 saisons et 30 millions.

A.J. Green, Dak Prescott, Derrick Henry, Chris Jones, Matthew Judon, Kenyan Drake, Anthony Harris et Joe Thuney ont tous reçu le titre de joueur de concession par leur équipe respective. Cela ne veut pas nécessairement dire qu’ils vont jouer pour leur club, comme on a pu voir avec LeVeon Bell et Melvin Gordon récemment, entre autres. Judon est d’ailleurs un excellent candidat pour se faire échanger d’ici le début de la saison.

Finalement, les Falcons d’Atlanta ont libéré le demi offensif Devonta Freeman et le demi de coin Desmond Trufant. Ils n’ont pas l’intention de resigner les joueurs défensifs Vic Beasley et De’Vondre Campbell. Ayant également laissé partir Austin Hooper, on se demande bien comment ils vont se débrouiller au début de la campagne.

Bref, le début de la nouvelle saison se fait sentir, et on peut s’attendre à encore beaucoup d’action mercredi, où le marché des joueurs libres commencera officiellement.

Article précédent

Trois équipes dans la course pour Tom Brady

Article suivant

La relation Tom Brady-Patriots est terminée

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *