FootballLCF

Une première dans l’histoire des Alouettes

Les Alouettes de Montréal ont subi un revers de 17 à 10 hier soir face aux Roughriders de la Saskatchewan dans une défaite historique.

Alors que la pluie et les orages ont fait leur apparition à Montréal en fin de troisième quart, la partie a été arrêtée pour la première dans l’histoire de la LCF. Il faut savoir que le règlement stipule qu’un arrêt de plus de 60 minutes lorsqu’on a traversé la moitié du troisième quart force l’annulation du match.

Une première en 100 ans d’histoire. En 1962, on avait aussi stoppé le match de la Coupe Grey, mais celui-ci avait été repris le lendemain. Cette fois-ci, la rencontre a tout simplement été annulée.

Ce revers fait en sorte que les Alouettes sont sur une séquence de deux défaites, alors que les Roughriders ont gagné 4 matchs de suite.

Pourtant, l’équipe a connu un fort début de rencontre avec un premier retour de botté impressionnant de 101 verges par Shakeir Ryan. Un premier pour l’équipe depuis septembre 2018, alors que Ryan disputait un deuxième match en carrière avec les Alouettes.

Cependant, autant Antonio Pipkin que Matthew Shiltz ont été victimes d’un solide plaqué dans le champ arrière qui a permis aux Roughriders d’inscrire deux touchés défensifs. Le bloqueur Chris Schleuger a été le principal instigateur de ces séquences à son premier match avec l’équipe. Ce sera donc difficile de lui faire confiance à nouveau.

Ce sont vraiment les éléments qui ont calé les Alouettes, ayant pourtant bien faits en défensive étant dans le match malgré tout ça. La température est venue malheureusement changer la donne.

Samedi prochain, les Alouettes retrouveront les Stampeders de Calgary dans un match qui risque d’être très difficile à gagner. Au moins, le quart-arrière Vernon Adams devraient être en mesure de jouer.

Crédit photo : lcf.ca

Article précédent

L'Impact poursuit sa séquence ardue

Article suivant

Le Canada ne peut remporter la Coupe Hlinka-Gretzky

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *