HockeyLNH

Alain Vigneault répond à Robin Lehner

L’entraineur-chef des Flyers de Philadelphie Alain Vigneault a répondu au gardien Robin Lehner qui l’accusait drôlement vendredi. Le portier suédois soutenait que le Québécois distribuait des médicaments à des joueurs sans prescription.

Il tenait d’abord à dire qu’aucun entraineur-chef ou adjoint de la LNH ne ferait ça et qu’on parle quand même du circuit Bettman, pas de Slap Shot. Vigneault assure que des joueurs l’ont aimé et d’autres moins dans sa carrière, mais qu’il ne croit pas qu’un ancien de ses joueurs aient pu dire une chose pareille sur lui. Il pense être dur avec les joueurs, mais les traite dans le respect.

Lehner s’aligne présentement avec les Golden Knights de Vegas et le seul joueur qui aurait pu parler de Vigneault dans cette formation, c’est l’ancien des Flyers Nolan Patrick. Cependant, Vigneault serait bien étonné que son ancien joueur puisse l’accuser à ce sujet, alors que les deux hommes se respectaient beaucoup et que Patrick a été traité de la bonne manière à Philadelphie. Il ne sait aucunement d’où viennent ces fausses accusations.

À ces commentaires, Lehner a dit qu’il n’avait jamais accusé Vigneault par rapport aux pilules, mais qu’il n’aimait pas comment les entraineurs-chefs de la LNH traitaient leurs joueurs. Le gardien a parlé avec l’association des joueurs hier et va certainement être moins intense sur les accusations sérieuses comme ça.

Article précédent

Belle récompense du Canadien à Arber Xhekaj

Article suivant

Première audition pour Samuel Montembeault

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *