HockeyLNH

Analyse 32 en 32 : Bruins de Boston

Au fil des dernières années, les Bruins de Boston ont dû laisser partir des vétérans importants et c’est encore le cas cette année. Après Torey Krug et Zdeno Chara l’an dernier, voilà que le gardien Tuukka Rask et David Krejci n’ont pas été en mesure de prolonger leur passage à Boston, si bien que beaucoup de leadership devra être assumé par les vétérans restants comme Bergeron et Marchand.

L’un des dossiers les plus importants était certainement de convaincre l’attaquant Taylor Hall de demeurer avec l’équipe qui a accepté une entente de 4 ans et 6 M$ par saison. C’était important de le signer pour que l’offensive ne demeure pas seulement l’histoire d’un seul trio composé de Brad Marchand, Patrice Bergeron et David Pastrnak. Ceux-ci forment toujours l’un des meilleurs trios de la LNH, si ce n’est pas le meilleur. Surtout que David Krejci a décidé de retourner en République Tchèque et qu’il était l’arme principale du deuxième trio des Bruins.

On sait que Charlie Coyle, Jake Debrusk et Craig Smith sont capables de produire également et qu’ils peuvent en faire plus cette année. Cependant, pour remédier à la situation du manque de production, on est allé chercher Nick Foligno, Erik Haula et Tomas Nosek qui sont excellents dans les deux sens de la patinoire et surtout pour remplacer Nick Ritchie et Sean Kuraly. On a donc conservé une attaque intéressante chez les Bruins, mais il faudra que tout le monde contribue puisqu’on ne pourra pas toujours se fier à la première unité.

En défensive, on ne peut pas dire qu’il y a eu beaucoup de dommage dans les changements, alors que Jérémy Lauzon a quitté pour Seattle et que Kevan Miller a pris sa retraite. L’important, c’était de limiter les dégâts en conservant le noyau principal de la défensive avec Charlie McAvoy et Brandon Carlo. Derek Forbort s’est également ajouté à la brigade avec un contrat de 3 ans, afin d’occuper un rôle défensif comme Miller.

Avec le départ de Torey Krug et Zdeno Chara l’an dernier, on avait trouvé le moyen de faire le travail en saison régulière et on devrait donc poursuivre notre progression puisque Matt Grzelcyk et Connor Clifton sont capables d’assumer un rôle plus important en 2021-22. On conservera une bonne stabilité et on ne tirera pas trop de la patte face aux puissances de la ligue.

Le plus gros point d’interrogation à Boston se trouve devant le filet, suite aux départs de Tuukka Rask et Jaroslav Halak. On a fait signer un contrat à Linus Ullmark pour 4 saisons, mais il n’a jamais démontré qu’il pouvait faire le travail comme numéro un dans un calendrier normal de la LNH avec les Sabres de Buffalo. On se croise les doigts pour qu’il connaisse une bonne saison, alors que le jeune portier Jeremy Swayman a montré un beau potentiel en 10 rencontres à son année recrue, mais on ne sait pas s’il est prêt à prendre la relève de Rask. Le gardien de 22 ans est le prochain numéro un sans aucun doute, mais peut-être pas en 2021-22.

Bref, les Bruins vont miser sur une certaine stabilité cette saison, mais disons que la fenêtre d’opportunité commence à se refermer avec l’âge plus avancé de Marchand et Bergeron. On devra espérer un effort collectif de tous les joueurs pour être encore solide et faire des dommages dans l’Est, mais l’organisation est encore assez compétitive pour viser les grands honneurs si les gardiens font le travail.

Départs : David Krejci, Tuukka Rask, Jaroslav Halak, Nick Ritchie, Sean Kuraly, Jérémy Lauzon, Kevan Miller


Arrivées : Nick Foligno, Erik Haula, Tomas Nosek, Linus Ullmark


Formation :

Brad Marchand – Patrice Bergeron – David Pastrnak

Taylor Hall – Charlie Coyle – Craig Smith

Jake Debrusk – Nick Foligno – Erik Haula

Trent Frederic – Tomas Nosek – Chris Wagner


Matt Grzelcyk – Charlie McAvoy

Derek Forbort – Brandon Carlo

Mike Reilly – Connor Clifton


Linus Ullmark – Jeremy Swayman


Classement dans l’Est : 4e rang

Article précédent

Les Alouettes perdent un match difficile

Article suivant

PK Subban était à Montréal cette semaine

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *