HockeyLNH

Analyse 32 en 32 : Hurricanes de la Caroline

Au cours des dernières saisons, les Hurricanes de la Caroline sont devenus une équipe dominante pour le sommet de l’association Est. On est devenu de sérieux prétendants au titre grâce à notre profondeur, même si plusieurs joueurs importants ont quitté le navire en défensive et devant le filet. Il y aura donc un vent de nouveautés dans ce vestiaire, alors que l’offensive a conservé sa puissance offensive pour cette année.

Ce qui a fait le plus mal en Caroline, c’est qu’on n’a pas été en mesure de prolonger le contrat du défenseur Dougie Hamilton avec l’équipe. Ce dernier était le meneur de l’avantage numérique depuis quelques années déjà et pratiquement le premier arrière de l’organisation. Cependant, on a trouvé le moyen de combler sa perte avec l’acquisition de trois autres défenseurs Ian Cole, Ethan Bear et Anthony DeAngelo. Ce dernier n’a pas une très bonne réputation dans le vestiaire, mais son talent offensif pourra grandement aider les Hurricanes pour remplacer Hamilton.

Heureusement, on compte sur une grande profondeur défensive, alors que le travail de Brett Pesce et Jaccob Slavin est grandement sous-estimé dans les deux sens de la patinoire. Ceux-ci forment l’un des meilleurs duos de la LNH et devraient connaitre une autre solide saison dans leur territoire. Pendant ce temps, Brady Skjei et Jake Gardiner sont également très bien dans leur chaise de troisième et cinquième défenseur, si bien que s’ils ne font pas le travail, Bear, DeAngelo et Brendan Smith peuvent assumer ce rôle. Il n’y a donc pas trop d’inquiétudes en défensive avec autant de profondeur. Les blessures ne seront pas dangereux pour la quatrième meilleure défensive la saison dernière.

De l’autre côté de la ligne bleue, l’offensive des Hurricanes s’en tirera également très bien. Toujours menée par Sebastian Aho, Andrei Svechnikov et Vincent Trochek, l’attaque en Caroline peut compter sur plusieurs autres joueurs pour marquer beaucoup de buts. N’oublions pas que Martin Necas peut exploser à tout moment, alors que Jordan Staal, Nino Niederreiter et Teuvo Teravainen sont tous des joueurs de 50 points par année. La force offensive de l’équipe se trouve en avantage numérique avec la deuxième meilleure efficacité l’an dernier à environ 25%.

Après l’offre hostile à Jesperi Kotkaniemi, on pourrait avoir beaucoup de profondeur au centre, mais on ne sait pas vraiment où pourrait jouer le Finlandais. Si jamais il arrive en Caroline, on devra le faire jouer à 6,1 M$ et lui offrir beaucoup de temps de jeu.Derek Stepan s’est aussi ajouté à la profondeur de cette équipe pour rendre l’attaque menaçante partout.

Comme plusieurs équipes durant la saison morte, il y a eu beaucoup de changements devant le filet avec un ménage complet de ce côté. On a d’abord échangé notre numéro un Alex Nedeljkovic aux Red Wings contre Jonathan Bernier sans pouvoir le signer. James Reimer et Petr Mrazek sont ensuite devenus joueurs autonomes, alors que les Hurricanes ne leur ont pas fait d’offres. On s’est donc retrouvé à trouver deux nouveaux portiers en offrant des ententes à Frederik Andersen et Antti Raanta.

L’ancien des Maple Leafs savaient que son temps à Toronto était compté, mais il demeure un excellent gardien en saison régulière. Il devrait donc assumer le poste de numéro un, mais aura de l’aide avec la contribution d’Antti Raanta, l’un des meilleurs auxiliaires de la LNH. On pourra donc pratiquement offrir un temps de jeu à 60/40 entre les deux gardiens pour éviter la fatigue avec un duo qui pourrait surprendre.

Bref, les Hurricanes pourraient encore terminer au premier rang de leur division avec le retour à la normale. Leurs principaux compétiteurs seront les Islanders de New York et les Capitals de Washington, mais ce sera vraiment serré entre ces formations. Nul doute que l’expérience de cette équipe bien dirigée par Rod Brind’Amour sera importante et on pourrait maintenant passer à la prochaine étape cette saison.

Départs : Dougie Hamilton, Alex Nedeljkovic, Warren Foegele, Jake Bean, Brock McGinn, Morgan Geekie, Cédric Paquette, Petr Mrazek, James Reimer


Arrivées : Derek Stepan, Josh Leivo, Ian Cole, Anthony DeAngelo, Ethan Bear, Frederik Andersen, Antti Raanta


Formation :

Teuvo Teravainen – Sebastian Aho – Andrei Svechnikov

Nino Niederreiter – Vincent Trochek – Martin Necas

Josh Leivo – Jordan Staal – Jesper Fast

Steven Lorentz – Derek Stepan – Jordan Martinook


Jaccob Slavin – Brett Pesce

Brady Skjei – Ian Cole

Jake Gardiner – Anthony DeAngelo


Frederik Andersen – Antti Raanta


Classement dans l’Est : 5e rang

Article précédent

Les Predators s'entendent avec Eeli Tolvanen

Article suivant

Yvon Pedneault propose une autre offre hostile

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *