HockeyLNH

Brady Tkachuk hésite de signer à Ottawa

L’attaquant étoile des Sénateurs d’Ottawa Brady Tkachuk n’est pas encore certain de vouloir signer à long terme avec l’organisation. Ce dernier doute encore de l’investissement du propriétaire Eugene Melnyk auprès de l’équipe et souhaiterait voir une preuve réelle que tout le monde croit en cette formation.

Trop souvent dans les dernières années, on n’était pas prêt à investir de gros contrats avec les joueurs de concession à Ottawa, alors qu’on peut penser aux départs de Mark Stone, Erik Karlsson et Jason Spezza dans le passé. Et pour le moment, le directeur général Pierre Dorion a seulement signé Thomas Chabot et Colin White pour plus de 2 saisons. Ce qui ne prouve en rien que l’on veut bâtir un noyau du futur à Ottawa.

Il faut dire que Tkachuk aime vraiment jouer avec les Sénateurs, mais tel un vrai gagnant, il ne veut pas avoir à tout faire seul dans le futur. Il veut être bien entouré avec des joueurs de talent qui travaillent dans la même direction vers la victoire. C’est tout de même très logique après tout.

La banque d’espoirs de cette organisation est bien remplie avec les Tim Stuzle, Josh Norris, Drake Batherson, Shane Pinto, Alex Formenton, Erik Brannstrom et Jake Sanderson, tous âgés de moins de 23 ans. On a donc un beau futur devant nous, mais il faut que l’organisation démontre sa vraie volonté de gagner la Coupe Stanley un jour. Ce qui coutera beaucoup d’argent de signer autant de bons jeunes pour plusieurs saisons.

Bref, on rappelle que Tkachuk est agent libre avec restriction comme Jesperi Kotkaniemi et qu’il souhaite probablement déjà avoir un contrat à long terme de 7 ou 8 ans. Ce ne sera peut-être pas le cas, mais si les Sénateurs souhaitent garder ce joueur de caractère, on devra peut-être être obligé de lui faire une longue offre. Sinon, il pourrait décider de quitter l’équipe.

L’an dernier, il a récolté 36 points en 56 parties de saison régulière.

Article précédent

Gros contrat pour Adam Pelech à New York

Article suivant

Les demandes de Michael McNiven dévoilées

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *