HockeyLNHRumeurs

Ça brasse dans le vestiaire des Sharks

La présence d’Evander Kane dans le vestiaire des Sharks de San Jose ne ferait pas l’unanimité auprès des membres de l’équipe. Plusieurs joueurs importants des Sharks auraient fait savoir à l’organisation qu’ils ne voulaient pas jouer en présence de Kane auprès d’eux selon The Athletic.

Cela ferait un certain temps que le directeur général Doug Wilson et l’entraîneur-chef Bob Boughner sont au courant de la situation que des joueurs aimeraient que Kane ne fasse plus partie des Sharks d’ici le début de la prochaine saison, sans quoi ils voudraient eux-mêmes changer d’équipe. On aurait d’ailleurs tenté de l’échanger, mais il semble que les autres équipes ne veulent pas ajouter de problèmes dans leur vestiaire et ne sont pas intéressées à lui. Il est encore sous contrat pour 4 ans.

« Les gars sont allés dans le bureau de Doug toute l’année. Tout ce que Doug a dit, c’est que « toutes les équipes ont des problèmes dans le vestiaire », mais ce n’est pas vrai. Pas les équipes qui gagnent en tout cas », a mentionné une source à The Athletic.

Pendant que la LNH enquête au sujet de Kane pour des possibles paris sur des parties de la ligue, des joueurs critiqueraient surtout le fait qu’il ne respecte pas les règles générales de l’équipe en étant toujours en retard aux entrainements et aux matchs, en ne respectant pas les règles vestimentaires, ainsi qu’en ayant de mauvaises habitudes d’entrainement.

Dans son comportement, il en serait même presque venu aux coups avec l’entraineur adjoint Rocky Thomson l’an dernier qui n’aimait pas son son positionnement en supériorité numérique et qui lui a fait savoir. Il s’en est tiré sans réprimandes de l’organisation et ce serait souvent le cas avec lui. Ce que les joueurs détesteraient.

Bref, tout ça pour dire que dans le passé, il n’était pas le leader de l’organisation avec les présences de Thornton, Pavelski, Marleau, mais maintenant, il semble penser que tout lui est permis et qu’il n’a pas à faire plaisir à personne. Son seul ailier dans la chambre serait l’attaquant Timo Meier, mais en général, plusieurs joueurs ne veulent plus jouer avec lui.

Article précédent

Cole Caufield classé au deuxième rang des recrues

Article suivant

Elias Pettersson veut jouer pour une équipe gagnante

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *