HockeyLNH

Ce défenseur doit prendre sa retraite à 29 ans

L’ancien défenseur des Stars de Dallas Stephen Johns a décidé de prendre sa retraite en raison de commotions cérébrales.

Après avoir souffert d’une commotion le 19 mars 2018, alors que c’était déjà sa quatrième en carrière, il a passé  22 mois à réfléchir à son futur, n’étant plus en mesure de fouler la glace en pleine forme. Il a tout de même été en mesure de reprendre l’action pour 17 parties en 2020, mais il ne s’est jamais senti aussi mal sur la glace.

Regardez cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Stephen Johns (@s_johns28)

Ce dernier a expliqué avoir été en dépression durant une longue période avec des maux de tête et des pensées suicidaires lors de sa dernière commotion et lorsqu’il y eu la pause forcée due à la pandémie, Johns a réfléchi à son avenir et a décidé que c’en était assez pour sa santé.

Il n’a toutefois pas pris sa retraite du hockey professionnel sans plan B, puisqu’il a décidé de parcourir les États-Unis en patin à roues alignées afin d’inspirer les gens qui sont aux prises avec des maladies mentales. il fera part de son voyage sur ses réseaux sociaux.

Malheureusement, les blessures à la tête finissent souvent pas mettre un terme à une carrière et c’est ce qui s’est passé avec Johns qui n’a que 29 ans. Cependant, il a quand même été assez brillant pour penser à sa santé et arrêter de jouer avant de subir une blessure encore plus grave qui aurait pu nuire à son futur. Ce qui compte, c’est que les gens soient conscientisé à cette réalité puisque ça risque encore d’arriver et il faut penser à sa tête avant de penser à sa carrière.

Article précédent

Shea Weber semble jouer avec une blessure

Article suivant

Jeff Petry aurait la décision entre ses mains

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *