HockeyLNH

Danielle Goyette marque l’histoire de l’ECHL

La Québécoise Danielle Goyette marquera l’histoire de l’ECHL jeudi, devenant la première femme derrière le banc d’une équipe.  Elle se joindra temporairement au personnel d’entraineurs des Growlers de Terre-Neuve pour affronter les Royals de Reading.

Les Growlers sont un club-école des Maple Leafs de Toronto, alors que Goyette est directrice du développement de l’organisation depuis mais 2021. C’est que l’entraîneur-chef de Terre-Neuve Eric Wellwood a été placé dans le protocole COVID-19 de la ligue cette semaine et il est indisponible.

a joué 172 matchs pour l’équipe nationale féminine du Canada de 1992 à 2007, récoltant 219 points. Elle compte huit médailles d’or en Championnat du monde et deux or olympiques en 2002 à Salt Lake City et 2006 à Turin.

En 2007, elle a entamé sa carrière d’entraîneuse et  a été nommée entraîneuse-chef de l’équipe féminine des Dinos de l’Université de Calgary. Remportant le titre national en 2012, elle a accepté le poste à Toronto pour quitter les Dinos.

Article précédent

6 joueurs intouchables chez le Canadien

Article suivant

Nick Suzuki participera au jeu de la fontaine

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.