HockeyLNH

Émilie Castonguay devient assistante au DG à Vancouver

La Québécoise Émilie Castonguay a été nommé assistante au directeur général chez les Canucks de Vancouver aujourd’hui. Elle devient la première femme de l’organisation à occuper un poste aussi important dans la gestion de l’équipe.

Agente de joueurs de la LNH chez Momentum, dont Alexis Lafrenière, elle s’occupera principalement de la négociation des contrats des joueurs et de la gestion de la convention collective. Jim Rutherford est maintenant le président des Canucks et directeur général par intérim, mais il nommera un directeur général éventuellement.

Castonguay est également devenue la première femme agente certifiée NHLPA au Canada en 2016. Auparavant, elle a joué quatre ans au hockey à l’Université Niagara, où elle a obtenu un baccalauréat en finance. Elle a ensuite obtenu un diplôme en droit de l’Université de Montréal et elle est membre du Barreau du Québec.

« C’est un honneur de se joindre aux Canucks et je suis reconnaissante envers Jim et la famille Aquilini pour cette occasion. Les Canucks ont une base de partisans passionnés et une jeune équipe avec un brillant avenir. J’ai hâte d’aider à bâtir une organisation gagnante qui continue de croître et de relever les défis vers un championnat. » Castonguay

Celle-ci a d’ailleurs confirmé que le Canadien ne l’a pas passé en entrevue pour le poste de directeur général à Montréal. Il semble que Danièle Sauvageau a été la seule femme contactée par le Tricolore. Peu importe, elle marque quand même l’histoire à Vancouver aujourd’hui.

Article précédent

La même formation du Canadien face au Wild

Article suivant

Christian Dvorak victime d’un coup vicieux

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.