Hockey JuniorHockeyLHJMQ

Transaction majeure entre les Olympiques et l’Océanic dans la LHJMQ

Une autre grosse transaction est survenue cet après-midi dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), alors que l’Océanic de Rimouski a annoncé avoir transigé le joueur de 20 ans Andrew Coxhead, le défenseur Isaac Belliveau ainsi que le gardien de but Matthew Dunsmoor aux Olympiques de Gatineau.

En retour, la troupe de Serge Beausoleil obtient les services de l’attaquant de 20 ans Evan McKinnon, du gardien de but de 17 ans Gabriel Boissonneault, un choix de première ronde en 2021 ainsi qu’un choix de premier et deuxième tour lors de l’encan de 2022 que possédait l’équipe de l’Outaouais.

Le directeur gérant et entraîneur-chef des Olympiques Louis Robitaille affiche ses couleurs. Après un gros repêchage de sa part en juin dernier, voilà qu’il vient de compléter un échange monstrueux, indiquant à tous ses homologues de la ligue qu’il veut gagner, et ce, dès maintenant. Avec les acquisitions qu’il vient de faire, il vient certainement d’améliorer son équipe.

Andrew Coxhead, un attaquant qui en est à sa cinquième campagne dans le circuit Courteau a touché la cible à trois reprises, en plus de fournir cinq mentions d’aide en douze matchs cette saison. L’ancien des Remparts de Québec viendra aider grandement les jeunes des Olympiques, autant sur la glace que dans le vestiaire. L’athlète de six pieds trois pouces et 200 livres a toujours rendu de fiers services depuis qu’il est dans la ligue.

Pour ce qui est de Belliveau, il joindra une brigade défensive à son image, qui est mobile et qui bouge bien la rondelle, avec des noms comme Tristan Luneau, Olivier Boutin, Kyle Havlena et Gabriel Jackson. L’an passé, le défenseur de 18 ans avait obtenu des statistiques offensives très intéressantes pour une recrue, récoltant 11 buts et 42 passes pour un total de 51 points en 62 parties. Il avait également conservé un différentiel de +12. Lors de la présente campagne, il a amassé cinq points en 16 rencontres. Rappelons qu’il avait même été nommé sur l’équipe d’étoile des recrues l’an passé.

De son côté, la formation du Bas-Saint-Laurent s’est rendue à l’évidence qu’avec le mauvais début de saison qu’elle ont connu, elle doit maintenant faire un virage jeunesse afin de bien reconstruire l’équipe. L’Océanic démontre une fiche de 4-10-0-2 jusqu’ici cette année.

MacKinnon aura un rôle important pour épauler les jeunes afin qu’ils prennent de l’expérience. La venue du gardien de but recru Gabriel Boissonneault est potentiellement un ajout de taille pour le long terme des «Nics» devant le filet, et avec tous les choix au repêchage qu’ils ont acquis, ils pourront bâtir pour le futur.

Article précédent

Ça bouge dans la LHJMQ, les Tigres frappent un grand coup

Article suivant

Zdeno Chara prend la direction de Washington

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *