HockeyLNH

La fin pour Craig Anderson à Ottawa

Le directeur général des Sénateurs d’Ottawa, Pierre Dorion, a confirmé que le gardien Craig Anderson allait devenir joueur autonome. Après avoir passé une dizaine d’années dans la capitale canadienne, le portier de 39 ans devra s’aligner pour une autre formation.

Ce n’est toutefois pas une surprise, considérant que l’organisation laisse place aux jeunes joueurs depuis environ 2 ans. Anderson était pas mal la dernière pièce à bouger depuis la phase de reconstruction entamée pas les Sénateurs.

Dans l’histoire de l’équipe, l’Américain se retrouve au premier rang chez les gardiens pour les matchs joués (435) et les victoires (202), en plus de montrer une moyenne de buts alloués de 2,84 et un taux d’efficacité de ,914 au total.

En 2019-2020, Anderson a montré une fiche de 11-17-2, mais on sentait qu’il était de moins en moins utilisé en raison de son âge. On commençait tranquillement à laisser la place à Anders Nilsson et Marcus Hogberg. On verra maintenant s’il tentera de signer avec une autre équipe ou s’il prendra sa retraite.

Malgré tout, on a tenu à souligner la contribution d’Anderson au fil des dernières années.

« L’acquisition de Craig Anderson représente la meilleure transaction de Bryan Murray. C’est également le meilleur gardien qui a joué pour nous » Pierre Dorion.

Bref, le directeur général aura beaucoup de travail à faire durant la saison morte avec seulement 4 attaquants et 4 défenseurs réguliers sous contrat. Il reste donc encore bien des décisions à prendre chez les Sénateurs, alors que même Mark Borowiecki quittera l’équipe.

Article précédent

Michael McCarron conserve une place à Nashville

Article suivant

Les Penguins et les Panthers transigent

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *