HockeyLNH

La première bataille va au Lightning

Le Lightning de Tampa Bay a effacé un lent début de match pour vaincre les Panthers de la Floride par la marque de 4-1 hier soir. Malgré l’absence de Brayden Point à cause d’une blessure, on a trouvé le moyen de prendre les devants dans cette série.

Laissé de côté lors du dernier match des Panthers face aux Capitals, Anthony Duclair a profité d’une savante passe de son compatriote Jonathan Huberdeau pour marquer son premier but en carrière en séries. Malgré la grande domination des Panthers, le Lightning a trouvé le moyen de créer l’égalité en deuxième période. Corey Perry (1 but, 1 passe) n’a eu qu’à diriger une rondelle dans un filet désert, suite à un jeu bien orchestré par Nikita Kucherov qui a déplacé le gardien Sergei Bobrovsky.

Tampa Bay a ensuite pris les devants au dernier tiers lorsque Pierre-Édouard Bellemare a sauté sur un disque libre devant le but pour faire 2-1. Duclair a aussi touché la cible, mais son but a été refusé puisque la rondelle avait touché le filet protecteur auparavant. C’est tout ce qui aurait pu rapprocher les Panthers de la victoire.

En fin de match, Kucherov (1 but, 1 passe) et Ross Colton se sont assurés d’empêcher toute remontée des Panthers en marquant deux filets en avantage numérique pour augmenter l’écart à trois buts.

Le gardien Andrei Vasilevskiy a fait tout un travail avec 34 arrêts pour fermer la porte aux puissants Panthers.

Le Lightning mène la série 1-0

L’Avalanche du Colorado a poursuivi sa domination en signant un gain de 3-2 en prolongation face aux Blues de St. Louis grâce au but de Josh Manson. Dominant 13-0 au chapitre des tirs en temps supplémentaire, le défenseur du Colorado a ainsi donné les devants 1-0 à son équipe dans cette série.

C’est toutefois Ryan O’Reilly qui a ouvert les écluses en touchant la cible dans un cinquième match de suite, un record des Blues. L’Avalanche est revenu à la charge avec deux filets consécutifs. Valeri Nichushkin a d’abord sauté sur un retour de lancer, alors que Samuel Girard a décoché un puissant tir frappé pour marquer.

Jordan Kyrou a ensuite été très opportuniste en avantage numérique pour créer l’égalité avec moins de 4 minutes à jouer au temps règlementaire. Puis, Josh Manson (1 but, 1 passe) a complété le travail en prolongation, effaçant l’excellente performance du gardien Jordan Binnington qui a bloqué 51 tirs.

De son coté, Darcy Kuemper a effectué seulement 23 arrêts dans cette domination de l’Avalanche. Gabriel Landeskog a récolté 2 passes dans le match.

L’Avalanche mène la série 1-0
Article précédent

Le Rocket élimine le Crunch en prolongation

Article suivant

Les finalistes au trophée Lady-Byng

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.