HockeyLNH

L’Avalanche se fait donner une leçon

Classée parmi les meilleures équipes du circuit, l’Avalanche du Colorado s’est fait malmenée hier soir contre les Blues de St. Louis. La troupe de Bednar a perdu par la marque de 4-1 à domicile. Jordan Binnington a été brillant dans la victoire des siens avec 26 arrêts. 

L’équipe du Colorado avait pourtant bien débutée la partie en ouvrant la marque en avantage numérique sur un but de Burakovsky. Tout a commencé à chambouler par la suite, car les Blues n’ont pas cessé de mettre de la pression sur la défense de l’Avalanche. Philipp Grubauer a effectué 28 arrêts dans la défaite des siens.

Les jeunes attaquants se sont démarqués lors de ce match. Robert Thomas (2 passes) et Jordan Kyrou (1 but) sont deux jeunes à suivre cette saison; Thomas pour son contrôle de la rondelle et le second, pour sa vitesse et son implication. Les Blues seront très forts offensivement s’ils continuent sur cette belle lancée.

Mauvais départ pour les Penguins

C’est le jeune attaquant des Flyers de Philadelphie, Joel Farabee, qui a mené les siens vers la victoire en cumulant 1 but et 3 passes dans ce match offensif. Les Flyers ont battu les Penguins par la marque de 6 à 3.

Philadelphie a été impressionnant sur l’avantage numérique, marquant 2 buts en 5 minutes en première période. Six différents joueurs des Flyers ont fait bouger les cordages lors de ce match. Les autres sont Hayes, Lindblom, Raffl, Patrick et Van Riemsdyk. Pour ce qui est de Carter Hart, le jeune cerbère a bien performé devant l’attaque de Crosby et ses hommes avec 31 arrêts.

Du côté de Pittsburgh, rien de trop reluisant. La défensive manquait de conviction, de vitesse et d’implication. Sans oublier que le gardien Tristan Jarry a été très ordinaire en effectuant que seulement 19 arrêts sur 25 tirs en sa direction. Le seul joueur qui a montré une belle ténacité chez les Penguins, c’est Brandon Tanev avec 1 but, 1 passe et 7 mises en échec. Malgré tout, ce match entre deux rivaux de section fut fort divertissant.

Tampa Bay en mode démolition

Les anciens champions de la Coupe Stanley ont remporté facilement leur premier duel de la saison en écrasant les Blackhawks de Chicago par la marque de 5 à 1.

Dans ce match, Steven Stamkos a amassé 1 but et 2 passes pour mener les siens à la victoire. Ses deux ailiers ont également récolté des points lors de ce match: Brayden Point avec un but et une passe et Ondrej Palat avec un but en avantage numérique. L’équipe de Jon Cooper a dominé ses adversaires au niveau des tirs : 33 contre 23. C’est Andrei Vasilevskiy qui gardait les buts pour Tampa Bay.

Le seul point positif du côté des Blackhawks, c’est que Dylan Strome aura la chance de se prouver en tant que centre numéro un. Ce dernier a marqué son premier but de la saison en fin de match. Les pauvres Hawks vont trouver la saison longue, car ils devront se débrouiller sans les services de leur capitaine Jonathan Toews et de Kirby Dach pour une longue période de temps.

Autres matchs

Montréal 4 – Toronto 5 (Pr.)

Vancouver 5 – Edmonton 3

Article précédent

Le trio de Suzuki-Drouin-Anderson impressionne

Article suivant

L'Impact devient officiellement Club de Foot Montréal

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *