HockeyLNH

Les joueurs non-vaccinés menacés de suspension

La LNH a présenté ses règles concernant la COVID-19 en vue de la prochaine saison avec des changements importants concernant les vaccins.

Il semble que les équipes auront le droit de suspendre sans salaire un de leur joueur si celui-ci n’est pas vacciné. Cette baisse de salaire sera calculé au pro rata de la saison selon le nombre de joueurs ratés. Un joueur non vacciné ne pouvant pas participer aux activités de son équipe en raison des règles locales, provinciales ou fédérales pourra donc être suspendu.

Toutefois, si un joueur ne peut être vacciné pour une raison médicale ou d’une croyance religieuse sincère, il ne sera pas possible de le suspendre et ces joueurs seront exemptés. Il faut savoir que les équipes et joueurs ont été mis au courant de cette restriction en juillet dernier pour avoir le temps de se soumettre aux règles du vaccin.

Pour ce qui est des joueurs ne voulant pas participer aux activités de la LNH cette saison, ils auront jusqu’au 1er octobre pour en informer la ligue. Si ça se produit, ce joueur ne pourra pas jouer dans une autre ligue, ni participer aux Jeux Olympiques cet hiver. L’équipe aura droit à 30 jours pour décider de rayer le contrat du joueur pour la saison ou si le contrat est décalé d’une campagne.

Finalement, les joueurs non vaccinés subiront des tests de dépistage tous les jours, tandis que les joueurs vaccinés seront testés aux trois jours. Aussi, les joueurs non vaccinés n’auront pas le droit d’entrer dans des édifices fermés autres que leur hôtel et l’aréna durant les voyages.

Toutes ces règles mettront donc certainement les joueurs sous pression et les obligeront probablement à prendre le vaccin.

Article précédent

Suspension pour l’espoir du Canadien Logan Mailloux

Article suivant

La boxeuse Jeanette Zacarias Zapata est décédée

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *