HockeyLNHRumeurs

Max Domi ne répond pas aux attentes à Columbus

L’ancien attaquant du Canadien Max Domi avait une chance de se faire valoir avec les Blue Jackets de Columbus cette saison. Alors qu’il a eu une opportunité de montrer son potentiel au centre, il a lamentablement échoué jusqu’à maintenant.

Acquis durant a saison morte en retour de Josh Anderson, Domi n’a récolté que 7 points en 26 rencontres, montrant un affreux différentiel de -13. John Tortorella ne s’est pas caché pour l’utiliser au centre à son arrivée avec l’équipe, mais l’expérience n’a vraiment pas fonctionné, si bien que l’on a dû le déplacer à l’aile gauche par la suite.

Au cours de ses 11 derniers matchs, il n’a récolté qu’une seule passe et n’a pas amassé de points depuis le 18 février dernier. Il ne fait que récolter les pénalités, tout en étant utilisé environ 14 minutes par match.

Les contre-performances de Domi avec la transaction de Pierre-Luc Dubois et la retraite de Mikko Koivu ont donc mené le directeur général Jarmo Kekalainen à trouver un autre joueur de centre. Ce qui est présentement recherché par l’organisation via une transaction. Si Domi avait été plus productif, on ne serait pas dans une situation urgente, mais c’est le cas actuellement.

Bien que l’arrivée de Patrik Laine et Jack Roslovic à l’aile droite a grandement aidé l’offensive des Jackets, il manque un vrai joueur de centre dans cette équipe. Malheureusement, Domi n’est pas la solution, mais en plus, Kekalainen convient que de trouver un centre de premier-plan est pratiquement impossible par transaction. Il tente da chance, mais sait très bien que ce sera très difficile.

Bref, si vous vous ennuyez de Domi à Montréal, dites vous que Josh Anderson a plus de buts que Domi a de points cette saison. L’effort entre les deux joueurs est très différente et on sent que l’attitude aussi n’est pas au rendez-vous pour l’ancien #13 du Canadien. Oui, cette transaction, Marc Bergevin l’a gagné présentement.

Article précédent

Wilfried Nancy nommé entraineur-chef du CF Montréal

Article suivant

Dans l'ombre, Brendan Gallagher connait une grosse saison

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *