HockeyLNH

Pourquoi il ne faut pas s’inquiéter pour Alexis Lafrenière ?

Nul doute que le Québécois Alexis Lafrenière aurait aimé connaitre un meilleur début de carrière avec les Rangers de New York. Après 5 rencontres, le plus récent premier choix du repêchage de la LNH n’a toujours pas fait noircir la feuille de pointage.

Cependant, il ne faut pas trop s’inquiéter pour le moment, alors qu’il est loin d’être considéré comme un joueur qui ne produit pas et que plusieurs premiers choix comme lui on mis du temps à produire au début. On peut penser à Steven Stamkos qui a eu besoin de 6 matchs pour amasser son premier point, alors que le triste record appartient à Joe Thornton avec 22 parties avant de produire une première fois avec les Bruins.

Ne partons donc pas en peur avec Lafrenière qui est tout de même menaçant sur la glace présentement. Il y a un mélange de malchance et de pression qui entre là-dedans, mais il a obtenu son lot de chances de marquer déjà et il ne veut pas trop en faire en attaque. Hier soir, il a simplement fendu en l’air sur un but complètement libre, mais ça aurait pu terminer sa triste séquence.

Il y a aussi le fait que l’athlète de 19 ans ne joue pas beaucoup en avantage numérique Une opportunité qui l’aiderait à produire c’est certain. Peu importe, lorsqu’il sera vraiment acclimaté au rythme de la LNH, Lafrenière sera un attaquant redoutable et très productif.

Bref, il a trop de talent et une bonne attitude pour demeurer dans cette séquence. Ne nous inquiétons pas.

Article précédent

Donnons du crédit à Claude Julien

Article suivant

Tyler Toffoli, 1ere étoile de la semaine dans la LNH

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *