Soccer

Un geste révélateur de Thierry Henry

8 minutes et 46 secondes, c’est le nombre exact de temps que l’entraineur-chef de l’Impact Thierry Henry s’est agenouillé hier soir avant la partie. Vêtu d’un chandail avec les mots « Black Lives Matter », il a voulu lancer un fort message contre le racisme qui doit absolument cesser.

Cette durée est devenue un symbole du mouvement «Black Lives Matter», alors que l’Afro-Américain George Floyd aurait eu un genou d’un policier blanc au cou pendant ce nombre exact de minutes à Minneapolis, le 25 mai dernier. Ce qui a causé son décès par asphyxie.

« Je ne sais pas ce qui nous sera permis de faire ou pas pour soutenir la cause (Black Lives Matter). Il y a quelque chose que je voudrais faire mais je le garde pour moi », avait déclaré la semaine dernière Thierry Henry. On connait maintenant son intention.

Ce geste de Henry était tout juste avant le premier match de l’Impact dans le tournoi « MLS is Back » contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Au bout du compte, l’équipe montréalaise s’est inclinée par la marque de 1-0 en raison d’un but de Gustavo Bou à la 56e minute de jeu.

Les joueurs montréalais semblaient beaucoup plus désorganisés que l’équipe adverse qui a obtenu environ 10 jours de plus à l’entrainement avant le retour à la compétition. Ce qui a certainement eu une incidence sur le résultat de cette rencontre dominée par le Revolution.

Article précédent

Les 3 Finlandais à l’entrainement du Canadien

Article suivant

Le Canadien disputera son premier match le 1er août

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *