Soccer

Un gros départ pour le CF Montréal

Le CF Montréal a bien entamé sa saison 2021 avec une victoire de 4-2 cet après-midi face au Toronto FC en Floride. L’équipe disputera son début de campagne au domicile du Miami FC pour le moment.

Ayant beaucoup à prouver auprès des analystes de la MLS, les Montréalais ont connu un très bon début de rencontre lorsque Mason Toye a marqué le premier but de la saison avec un tir précis à la troisième minute de jeu seulement. Le départ canon s’est poursuivi à la 24e minute de jeu grâce à Romell Quioto qui a utilisé sa vitesse pour s’amener seul devant le gardien Alex Bono.

Marco Delgado a servi un petit avertissement au CF Montréal avant la fin de la demie, marquant sur un penalty pour faire 2-1. Le gardien Clément Diop avait bloqué une première tentative, mais a bougé de sa ligne avant le signal pour donner une deuxième chance à Toronto.

Au moins, la nervosité n’a pas trop grimpé puisque Victor Wanyama a redonné une avance de deux buts à son équipe, em faisant dévier un ballon dans filet sur un coup de poed de coin. Le travail de démolition s’est poursuivi quelques minutes plus tard grâce à une belle pièce de jeu individuelle de Djordje Mihailovic à la 71e minute. Sur la séquence, Zachary Brault-Guillard a récolté da deuxième passe du match. Richie Laryea a marqué pour Toronto en fin de match, déjouant la défensive montréalaise, mais sans inquiétude pour le résultat final.

Bref, il s’agit d’un très bon résultat pour une équipe remplie de nouveaux joueurs aujourd’hui. Les attentes étaient très basses dans ce match et le CF Montréal les a largement dépassé à merveille. Il faut maintenant que ça continue, alors que l’ont devra quand même apprendre à éviter les erreurs en défensive. En général, on a toutefois connu un très bon match dans toutes les phases de jeu et démontré notre vitesse.

Le CF Montréal disputera sa prochaine rencontre samedi prochain 14h face au Nashville SC.

Article précédent

Patrick Marleau suit les traces de Gordie Howe

Article suivant

L’attaque du Canadien en panne sèche

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *